Qualifs Coupe du Monde (H) : Les Bleus battus en Finlande

Qualifs Coupe du Monde (H) : Les Bleus battus en Finlande©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 21 février 2019 à 19h48

Déjà qualifiée pour la Coupe du Monde 2019 en Chine, l'équipe de France masculine de basket s'est inclinée 76-69 avec une équipe remaniée et n'assure donc pas encore la première place du groupe K. Les Bleus devront finir le travail dimanche contre la République tchèque à Nantes.

Depuis le 30 novembre dernier, l'équipe de France masculine de basket est assurée de disputer la Coupe du Monde 2019 en Chine (31 août - 15 septembre). Mais les Bleus de Vincent Collet veulent mettre la cerise sur le gâteau en terminant premiers de la poule K, ce qui leur permettra d'avoir un tirage au sort un peu plus favorable le 16 mars prochain à Shenzhen. Pour cela, la France doit remporter l'un de ses deux derniers matchs, et elle a manqué sa première occasion en s'inclinant 76-69 en Finlande ce jeudi. Face à des Finlandais qui étaient obligés de gagner pour s'offrir une « finale de qualification » dimanche contre la Russie, les Bleus, toujours privés des joueurs de NBA et d'Euroligue, ont bien résisté, avant de craquer dans le troisième quart.

Maledon dans le cinq majeur à 17 ans !

A l'issue d'une première mi-temps très serrée, où les deux équipes sont passées devant tour à tour, le score était de 31-33, avec des Français perdant beaucoup de balles (9) et en difficulté à deux points. Ils ont connu un petit trou noir au retour des vestiaires, et n'ont rien pu faire face à un énorme Jamar Wilson, passé par Rouen et Nanterre, qui, à la veille de ses 35 ans, termine avec 29 points, 6 passes et 4 rebonds en 30 minutes. En face, Amine Noua (22 ans) a tenté de ramener les Bleus dans le sillage de la Finlande, avec ses 19 points, mais la France n'a jamais réussi à passer devant durant les 18 dernières minutes, même si elle revenue à -3 à 52 secondes de la fin. Même si c'est une défaite à l'arrivée, cette rencontre aura tout de même permis au jeune meneur de l'ASVEL Théo Maledon (17 ans) d'honorer sa première sélection. Présent dans le cinq majeur, il termine avec 3 points et 3 rebonds en 15 minutes. Pour assurer la première place du groupe, la France doit désormais battre la République ce dimanche à Nantes, ou s'incliner de moins de quatorze points. Même avec une équipe qui ne ressemblera en aucun point celle qui disputera le Mondial, cela semble largement dans ses cordes.


Les marqueurs français : Julien (6), Konate (6), Maledon (3), Noua (19), Albicy (3), Bouteille (10), Lessort (11), M'Baye (6), Ouattara (5)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.