Préparation (F) : La France remet ça contre l'Espagne

Préparation (F) : La France remet ça contre l'Espagne©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 17 novembre 2019 à 14h48

Déjà victorieuses de l'Espagne (55-51), vendredi dernier en Castille-et-Léon lors d'un premier match de préparation au TQO de Bourges, les Bleus se sont de nouveau imposées (65-58) sur le parquet des doubles championnes d'Europe en titre, ce dimanche.

Les Bleues ont remis ça. Trois jours après avoir déjà dominé l'Espagne (55-51) en Castille-et-Léon, l'équipe de France a de nouveau dicté sa loi à la Roja (68-55), ce dimanche à Palencia lors d'un deuxième match de préparation au TQO de Bourges (6 au 9 février) face aux doubles championnes d'Europe en titre. Malgré un excellent départ (15-7 puis 20-13 à la fin du premier quart-temps) dans le sillage d'une Helena Ciak auteur de sept points d'entrée et de Valériane Ayayi, qui fêtait sa centième sélection et n'a pas eu besoin de beaucoup de tirs pour se régler à longue distance, les joueuses de Valérie Garnier ont toutefois souffert pour venir à bout de celles qui les avaient étrillées en finale du dernier Euro (86-66). La faute notamment à un gros passage à vide dans le deuxième quart-temps, avec seulement trois points inscrits sur les cinq premières minutes de la période, tandis que les Espagnoles, elles, enquillaient les paniers.


Les Bleues s'envolent au retour des vestiaires



Portée par Ouvina et Rodriguez (toutes deux 12 points), la Roja regagnait les vestiaires avec un point d'avance (31-30), sonnant sans le savoir le réveil des Tricolores. Comme en début de rencontre, il n'y a plus eu, en effet, qu'une équipe sur le parquet à la reprise, et les Bleues se sont envolées au score (54-39 à la 28eme) grâce encore à Ciak (17 points) et à Ayayi (15), autre locomotive de l'équipe de France lors de ces retrouvailles avec les doubles championnes d'Europe, qui ne renonçaient pas pour autant. Un excellent dernier quart-temps de leur part conjugué à une nouvelle baisse de régime de nos représentantes permettait même aux Espagnoles de revenir à -3 à moins de deux minutes de la fin (61-58). Moment que les Bleus choisissaient pour appuyer de nouveau sur l'accélérateur malgré un ballon très important échappé par Sarah Michel et verrouiller - par Endy Miyem aux lancers - leur deuxième victoire en trois jours face à leurs rivales, dispensées comme elles des qualifications pour le prochain Euro (2021) en qualité de co-organisateurs. De très bon augure à trois mois du TQO.

Les marqueuses françaises : Ciak (17), Ayayi (15), Miyem (9), Chartereau (7), Hartley (6), Fauthoux (3), Mendy (2), Epoupa (2), Rupert (2), Michel (2)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.