Match amical : La France se rassure

Match amical : La France se rassure©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 18 août 2017 à 22h17

Portée par un excellent Joffrey Lauvergne, l'équipe de France de basket a battu la Belgique 85-60 en match de préparation à l'Euro ce vendredi à Toulouse.

Trois jours après la lourde défaite en Lituanie (96-71), l'équipe de France de basket devait se rassurer contre la Belgique, sous peine de commencer à avoir de sérieux doutes à treize jours du coup d'envoi de l'Euro. Mission accomplie ! Les Bleus se sont imposés 85-60 dans ce match comptant pour le tournoi de Toulouse. Privés d'Antoine Diot (deuil familial) et Kevin Séraphin (douleur au genou), les hommes de Vincent Collet ont laissé passer l'orage en fin de premier quart-temps et début de deuxième, avant de dérouler leur basket face à des Belges très faibles à l'intérieur, où aucun joueur n'a dépassé les 10 points.
Lauvergne rayonne
Les Bleus, qui ont rapidement mené 5-0 (avec Heurtel, De Colo, Fournier, Diaw et Lauvergne dans le cinq majeur), se sont sans doute vus trop beau et ont rapidement perdu le fil du match, à l'image de De Colo, auteur de deux fautes en cinq minutes. Dès le premier temps mort, Vincent Collet leur a signifié qu'ils jouaient « n'importe comment ». Cela a permis aux Belges de prendre une avance conséquente (+10 à la 14eme), profitant de l'apathique défense bleue. Mais les Bleus se sont réveillés, grâce notamment à un Vincent Poirier auteur d'un excellent passage, qui a notamment permis aux Bleus d'égaliser en trois minutes, sur un dunk (27-27, 17eme). La France n'a ensuite plus jamais été menée au score (35-30, mt).
Confirmer face au Monténégro
La deuxième période a été à sens unique (32-18 puis 18-12 dans les deux derniers quarts), avec un Joffrey Lauvergne omniprésent (13pts, 6rbds) et un Nando de Colo brillant (12pts, 3pts) à l'image de ce jump shoot au buzzer du troisième quart, et d'un Evan Fournier efficace (15pts). Vincent Collet a pu faire tourner son effectif en fin de match, offrant du temps de jeu à tout le monde (seul Axel Toupane n'a pas marqué). La défaite de mardi est quasiment oubliée, mais dès samedi, il faudra de nouveau gagner, cette fois face au Monténégro. Histoire de dissiper tous les doutes.

Les marqueurs français : Lauvergne (13), Diaw (8), De Colo (12), Fournier (15), Heurtel (4), Jackson (3), Tillie (3), Labeyrie (6), Ouattara (9), Poirier (6), Westermann (6).



Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU