France-Espagne : Les équipes de France ont rapporté 8 000 euros aux clubs de Villiers-Le-Bel et Charenton-Le-Pont

France-Espagne : Les équipes de France ont rapporté 8 000 euros aux clubs de Villiers-Le-Bel et Charenton-Le-Pont©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 12 juillet 2021 à 17h24

Samedi dernier, lors de la double confrontation à l'AccorArena entre la France et l'Espagne, les équipes de France masculine et féminine ont permis aux clubs de Villiers-Le-Bel et Saint-Charles-Charenton-Le Pont, tous deux labélisés « FFBB Citoyen MAIF » d'empocher 8 000 euros à titre de dons qui leur permettront de mettre en place des projets écoresponsables dans le cadre de l'initiative « Chaque Acte Compte », lancé le 5 février dernier.


4 000 et 4 000 qui font 8 000. Les Bleues avaient rapporté 4 000 euros au Villiers-le-Bel Basket, les Bleus en ont fait de même ensuite, cette fois au profit du Saint-Charles Charenton SMB, pour un total de 8 000 euros convertis en dons. Des paniers qui permettent à deux clubs locaux de mettre en place des projets écoresponsables. Il fallait y penser. La MAIF, dans le cadre de son contrat de partenariat des équipes de France de basket et, plus globalement, de la Fédération française de basket (FFBB), l'a fait. Le projet, baptisé « Chaque Acte Compte » a vu le jour le 5 février dernier et se poursuivra pendant toute l'année. Samedi dernier, sur le parquet de l'AccorArena lors de la double confrontation entre la France et l'Espagne sur la route des Jeux de Tokyo, les points marqués par les Bleus et les Bleues, qui se faisaient face tous deux ce soir-là à l'Espagne dans le cadre de leur dernière sortie en France avant de mettre le cap sur le Japon pour ces JO à huis clos, ont permis aux clubs de Villiers-Le-Bel (Villiers-Le-Bel Basket) et de Saint-Charles-Charenton-Le-Pont (Saint-Charles Charenton SMB) de bénéficier de dons qui leur permettront de développer par la suite des projets écoresponsables. Le club du Val d'Oise comme celui du Val de Marne, tous deux labélisés en conséquence "FFBB Citoyen MAIF" et cher pour le second à l'un de nos internationaux français évoluant en NBA Evan Fournier (Boston Celtics), qui y a fait ses premiers pas, ont en effet été désignés à leur tour comme clubs récipiendaires de ce dispositif solidaire créé conjointement depuis février par la MAIF et la FFBB.

Fournier et Dumerc sur les photos officielles



Lors de ces deux matchs de préparation contre l'Espagne pour les équipes de France féminine et masculine, le barème était le suivant : 5 000 euros pour les deux clubs en question si les Tricolores inscrivaient 100 points ou plus, 4 000 euros pour un total de points compris entre 75 et 99 et 3 000 euros si jamais les joueuses de Valérie Garnier ou les hommes de Vincent Collet ne parvenaient pas à atteindre les 75 points. Cerise sur le gâteau : à la fin des deux matchs, au moment de la remise du chèque de dons obtenus, les représentants des deux clubs ont pris la pose pour une photo venue immortaliser la soirée. Evan Fournier en personne, chez les hommes, et ce malgré la défaite face aux Espagnols, et Céline Dumerc (désormais manager générale des Bleues), se sont même prêtés au jeu en venant poser pour l'occasion. Grands seigneurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.