Equipe de France : Les joueurs évoluant en Russie et Biélorussie ne peuvent plus être sélectionnés

Equipe de France : Les joueurs évoluant en Russie et Biélorussie ne peuvent plus être sélectionnés©panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le lundi 01 août 2022 à 13h20

Ce lundi, la Fédération française de basket a annoncé que, jusqu'à la fin de la guerre en Ukraine, aucun joueur évoluant en Russie et en Biélorussie ne sera sélectionnable.



L'annonce est tombée ce lundi. Tout joueur français de basket qui évolue actuellement en Biélorussie et en Russie, ou qui sera amené à le faire à l'avenir, ne sera alors plus sélectionnable en équipe de France. Ces derniers jours, deux internationaux français se sont ainsi engagés en Russie. Tout d'abord Livio Jean-Charles, qui compte un total de quatre sélections et qui évoluera sous les couleurs du CSKA Moscou, tandis que Louis Labeyrie, dont le total de sélections s'élève à 33 et qui était présent avec l'équipe de France lors de l'édition 2019 de la Coupe du Monde en Chine avec une médaille de bronze à la clé, s'est tout récemment engagé en faveur de Kazan. Au préalable, Labeyrie n'avait pas été retenu dans le groupe qui disputera l'Eurobasket, entre les jeudi 1er et dimanche 18 septembre prochains.

"Signer une attestation sur l'honneur"

Cette décision de ne pas sélectionner de joueurs évoluant dans ces deux pays a été prise par la Fédération française de basket (FFBB), qui précise qu'elle restera en vigueur jusqu'à la fin de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, qui dure depuis le 24 février dernier. A ce sujet, dans son communiqué officialisant cette nouvelle, l'instance indique ainsi notamment : "Réuni le 28 juillet 2022, le Bureau Fédéral a décidé que les joueurs, joueuses et staffs qui signeraient un contrat avec un club russe ou bélarusse ne pourront plus être sélectionnés tant que les mesures d'exclusion de toutes les compétitions internationales seront en vigueur. Cette décision s'applique également aux joueurs, joueuses, membres du staff ayant déjà signé avec un club russe ou biélorusse. A cet effet, l'ensemble des délégations sélectionnées en équipe de France masculine et féminine seniors est invité à signer une attestation sur l'honneur pour participer aux rassemblements et compétitions internationales. Joueurs, joueuses et membres du staff devront signer cette attestation, indiquant qu'ils ne sont pas engagés et ne s'engageront pas avec un club russe ou biélorusse pendant la durée du conflit avec l'Ukraine. Il est indiqué que si cet engagement n'était pas respecté, le joueur, la joueuse ou le membre du staff ne respecterait alors plus les critères de sélection pour les prochaines échéances internationales, incluant les Jeux Olympiques 2024."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.