Bleus : Wembanyama, c'est déjà l'heure

Bleus : Wembanyama, c'est déjà l'heure©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 11 novembre 2022 à 08h59

Victor Wembanyama va effectuer ses grands débuts en équipe de France vendredi en Lituanie. Et le phénomène de 18 ans, qui impressionne déjà les Etats-Unis, tient à ce maillot bleu.



Ils sont sept joueurs, convoqués par Vincent Collet pour cette fenêtre internationale, à n'avoir encore jamais porté le maillot de l'équipe de France A. Mais on ne parle évidemment que de l'un entre eux : Victor Wembanyama, également entraîné par Collet en club. Et pour cause. Le phénomène de Boulogne-Levallois, seulement âgé de 18 ans, est annoncé comme le choix numéro 1 de la prochaine draft NBA, ce qui serait une grande première pour un Français. Grâce à lui, la ligue nord-américaine diffuse désormais des matchs du championnat de France sur son application, là-aussi une grande première. S'il était déjà très observé, les deux matchs d'exhibition disputés par les Metropolitans 92 le mois dernier aux Etats-Unis lui ont permis de faire encore grimper sa cote. Outre ses statistiques incroyables (37 points, 4 rebonds et 5 contres lors du premier match, 36 points, 11 rebonds, 4 passes et 4 contres au deuxième), « Wemby », comme il est désormais surnommé de l'autre côté de l'Atlantique, a fait sensation visuellement.

Car on n'avait jamais vu un joueur de cette taille, lui qui dépasse désormais les 2,20m, aussi agile, adroit balle en main et doté d'un si bon shoot. Un véritable "ovni" pour un LeBron James conquis par ce Français si "gracieux", qui a aussi été encensé par des nombreuses autres stars NBA comme Stephen Curry ou Kevin Durant, alors que certains joueurs ont même effectué le déplacement à Las Vegas pour le voir jouer en personne. Et dire "j'y étais" ? La folie a également gagné la France, avec des rencontres désormais à guichets fermés pour les Mets. Mais vendredi (18h30), c'est donc sous le maillot bleu que l'on va pouvoir admirer le prodige, lors d'un match à Panevezys (Lituanie) qui peut permettre aux Tricolores de se rapprocher de la qualification pour la Coupe du monde 2023. Et c'est "quelque chose d'important" pour Wembanyama, qui s'est confié sur ces grands débuts à Nanterre. "(Le maillot bleu), je l'ai déjà porté en jeunes. C'est toujours la même chose, ça donne une motivation en plus : se battre pour son pays c'est totalement différent, ça donne une énergie intérieure", a ainsi déclaré celui qui possède déjà la meilleure évaluation du championnat de France. Et ce n'est qu'un début...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.