Bleus : Maledon explique son choix de renoncer aux JO

Bleus : Maledon explique son choix de renoncer aux JO©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 29 mai 2021 à 10h50

Dans une interview accordée à L'Equipe ce samedi, Théo Maledon explique les raisons qui l'ont poussé à renoncer aux JO avec les Bleus pour se consacrer à sa franchise d'Oklahoma City.



Sélectionné à cinq reprises en équipe de France, Théo Maledon avait l'occasion cet été de disputer ses tout premiers Jeux Olympiques, à 20 ans. Mais le meneur d'Oklahoma City a préféré décliner la sélection, afin de se consacrer à sa franchise d'Oklahoma City, qui l'avait drafté en 34eme position en novembre dernier, mais qui lui a fait confiance tout au long de la saison. Le natif de Rouen a expliqué ce samedi dans un entretien accordé à L'Equipe les raisons de ce choix. « Ça a été un choix très difficile à faire. Au bout de ma réflexion, je me suis dit qu'il était important que je travaille. Même si j'ai fait une bonne saison, je considère que je n'ai rien prouvé et je dois continuer à me battre pour ma place. Ça ne me semble pas compatible de me fixer des gros objectifs de développement personnel et de faire un été avec les Bleus, avec un programme où la performance sportive passe avant le foncier. J'ai pris ma décision définitive quelques jours avant que Vincent annonce la liste pour les Jeux. »

Maledon : "Vincent Collet compte sur moi l'année prochaine"

Pour sa première saison, Théo Maledon a disputé 65 matchs, dont 49 comme titulaire, et a tourné à 10,1 points, 3,2 rebonds et 3,5 passes de moyenne en 27 minutes. Un très bon bilan, même si le Thunder, avec une équipe très jeune, a terminé avant-dernier de la Conférence Ouest (22 victoires - 50 défaites), avec notamment 26 défaites sur les 29 derniers matchs. Son contrat est encore garanti pour un an, et le meneur français compte bien profiter de cet été pour progresser physiquement, lui qui reconnait que sa première saison a été fatigante, d'autant qu'il a joué avec une fracture du pouce gauche. « Ils m'ont fait comprendre qu'ils souhaitaient que je suive le programme qu'ils me proposaient, mais ils m'ont vraiment laissé le choix. Je ne me suis pas senti sous pression », explique le joueur, d'autant plus à l'aise que le sélectionneur des Bleus Vincent Collet a parfaitement compris son choix : « Il m'a dit qu'il n'y avait pas souci, m'a remercié d'avoir annoncé ma décision dans les délais. Il compte sur moi l'année prochaine. Ce n'est pas comme si je prenais des vacances ou que je n'avais pas envie de venir en équipe de France. »
Même s'il manque une campagne olympique avec les Bleus, Théo Maledon ne veut pas s'inquiéter pour la suite : « Est-ce que j'ai laissé passer le train des Bleus ? C'est une possibilité. Mais je sacrifie l'équipe de France pour mieux y revenir, plus fort. » S'il poursuit sur sa lancée, Théo Maledon devrait donc faire partie de l'aventure lors de l'Euro 2022 en Allemagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.