Bleus : Le Monténégro, un adversaire à prendre au sérieux pour Vincent Collet

Bleus : Le Monténégro, un adversaire à prendre au sérieux pour Vincent Collet©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 23 novembre 2021 à 14h50

En amont du premier match des Bleus dans les qualifications pour la Coupe du Monde 2023 face au Monténégro, Vincent Collet a assuré qu'il faudra se méfier et compte sur un collectif remanié par rapport à Tokyo.

Trois mois après Tokyo, les Bleus retrouvent les parquets. Les vice-champions olympiques vont démarrer leur parcours de qualification pour la prochaine Coupe du Monde ce vendredi à Pau face au Monténégro. Une équipe des Balkans au sujet de laquelle Vincent Collet a admis en conférence de presse qu’« on ne sait pas tout », même si elle sera privée de Nikola Vucevic, évoluant en NBA et donc pas libéré pour les fenêtres internationales de qualification. « Dans la liste annoncée, il y a Bojan Dubljevic de Valence qui ferait son retour, a ajouté le sélectionneur national. Leur force, c'est un secteur intérieur polyvalent et étoffé. » Face à une équipe basée sur le Buducnost Podgorica, Vincent Collet dit craindre cette « ossature qui joue ensemble », ajoutant que « c’est une équipe qui bouge bien la balle ». « On avait été en difficulté défensivement face à leur jeu de passes, rappelle le patron des Bleus. On va essayer de faire mieux cette fois. »


Collet veut « un secteur intérieur conquérant »

Alors que l’équipe de France sera privée des joueurs évoluant en NBA mais également en Euroligue, tels Elie Okobo ou William Howard, Vincent Collet se réjouit de pouvoir compter sur des profils tels Amath M’Baye et Louis Labeyrie qui vont offrir « des options dans le jeu intérieur » aux Bleus. « C'est la même chose pour Mam Jaiteh, qui s'était fait mal lors du rassemblement cet été, a déclaré celui qui est également l’entraîneur de Boulogne-Levallois. Avec sa nouvelle expérience à Bologne, il devrait nous permettre d'avoir un secteur intérieur conquérant. » Un groupe renouvelé dans lequel Vincent Collet souhaite voir Isaia Cordinier « davantage responsabilisé ». « Je compte aussi sur notre collectif avec des joueurs qui se connaissent et peuvent assez vite jouer ensemble, comme Paul Lacombe, Lahaou (Konaté) et Axel Julien », ajoute Vincent Collet. Une liste qui inclut également Ismael Kamagate et Hugo Benitez, qui ont intégré le groupe après les forfaits de dernière minute. Deux jeunes joueurs qui sont « des potentiels qui peuvent intégrer le groupe, dans cette fenêtre puis les suivantes » pour le sélectionneur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.