Bleus : L'appel du pied de Mahinmi

Bleus : L'appel du pied de Mahinmi©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 03 mars 2020 à 16h12

Dans une interview à Basket USA, le pivot français des Washington Wizards Ian Mahinmi (33 ans) a réitéré son envie de disputer les Jeux Olympiques avec les Bleus cet été.

Arrivé en NBA en 2017, Ian Mahinmi dispute la deuxième meilleure saison statistique de sa carrière en 2019-20, avec une moyenne de 7,4 points et 5,7 rebonds en 21 minutes sous les couleurs de Washington. Le pivot de 33 ans, qui sera en fin de contrat en juin avec les Wizards, a même battu son record de points en carrière le 30 décembre dernier en inscrivant 25 unités contre Miami. Ce mardi, le natif de Rouen s'est longuement confié à Basket USA, et a notamment évoqué le sujet de l'équipe de France, réitérant son envie de retrouver les Bleus pour les JO de Tokyo, près de six ans après sa dernière sélection (France-Australie en amical en août 2014) et dix ans après sa dernière compétition (France-Turquie au championnat du monde 2010).

Mahinmi : "Les JO, c'est la seule compétition que je n'ai pas faite, donc pourquoi pas"

« Bien sûr que je suis disponible pour cet été. C'était un peu la question à répétition de tous les journalistes "alors l'équipe de France, l'équipe de France" et au bout d'un moment j'avais envie d'y répondre. C'est vrai que là je me sens bien, je suis en bonne santé, et pourquoi pas. Je ne me fixe pas de limite et j'ai envie de me rendre utile à l'équipe de France si besoin. Et j'avais envie de le faire savoir. C'est pour ça que je l'ai dit publiquement. Et si c'est une envie des joueurs et du sélectionneur, et de son staff, ben pourquoi pas. Moi, si je peux aider l'équipe à gagner un titre, une médaille, ou à se battre contre les plus grands au monde, et puis les Jeux olympiques, c'est la seule compétition que je n'ai pas faite, donc pourquoi pas », déclare Mahinmi au site spécialisé. L'an passé, pour la Coupe du Monde, le sélectionneur Vincent Collet avait retenu trois pivots : Rudy Gobert, Mathias Lessort et Vincent Poirier. Si Gobert est évidemment indiscutable, Poirier ne joue presque pas cette saison avec Boston, alors que Lessort ne joue que 11 minutes en moyenne avec le Bayern Munich cette saison en Euroligue, pour 3,9 points et 2,1 rebonds. Il y a donc de la place à prendre, mais Moustapha Fall (Ankara) et Guerschon Yabusele (ASVEL) auront également leur mot à dire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.