Bleus : Deux vice-champions d'Europe et Wembanyama convoqués pour la fenêtre de novembre

Bleus : Deux vice-champions d'Europe et Wembanyama convoqués pour la fenêtre de novembre©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 07 octobre 2022 à 13h16

Privé de la plupart de ses joueurs NBA et Euroligue, le sélectionneur de l'équipe de France masculine de basket ne pourra compter que sur deux vice-champions d'Europe pour la fenêtre de novembre des qualifications au Mondial 2023. Victor Wembanyama pourrait faire ses grands débuts en bleu.


Deux mois après avoir décroché la médaille d'argent du championnat d'Europe à Berlin, l'équipe de France masculine de basket fera son retour en novembre à l'occasion des qualifications pour le Mondial 2023, avec un match en Lituanie le 11 et un contre la Bosnie-Herzégovine le 14 à Pau. Et comme le veut le règlement depuis plusieurs années, le sélectionneur sera privé de la plupart de ses joueurs NBA et Euroligue pour cette fenêtre internationale. C'est pourquoi Vincent Collet ne pourra compter que sur deux vice-champions d'Europe, Andrew Albicy (86 sélections) et Terry Tarpey (21 sélections), qui jouent respectivement à Gran Canaria et au Mans. Hormis Sylvain Francisco (2 sélections), qui évolue en Grèce, et Damien Inglis (0), qui joue avec Albicy en Espagne, tous les autres joueurs de la liste des sélectionnés évoluent en Betclic Elite : Alexandre Chassang (10 sélections) à Bourg-en-Bresse, Ismaël Kamagaté (0) et Axel Toupane (21) à Paris, Paul Lacombe (32) à l'ASVEL (qui dispute l'Euroligue mais qui est libéré pour cette fenêtre), Nicolas Lang (8) à Limoges, Yoan Makoundou (0) à Monaco (même situation que pour Lacombe), Benjamin Sène (0) à Nanterre, et enfin Victor Wembanyama à Boulogne-Levallois. Le prodige du basket français, qui vient d'en mettre plein les yeux aux observateurs américains à Las Vegas, aura l'occasion d'honorer sa première sélection, à 18 ans, lui qui faisait partie de la liste élargie pour l'Euro mais qui avait dû déclarer forfait en raison d'une blessure.

Encore quatre matchs pour aller à la Coupe du Monde

S'ils veulent disputer la Coupe du Monde 2023 en Indonésie, au Japon et aux Philippines, les Bleus doivent finir parmi les trois premiers d'un groupe de six. A quatre matchs de la fin, ils sont deuxièmes avec six victoires, contre sept pour la Lituanie, cinq pour le Monténégro, quatre pour la Bosnie-Herzégovine et la Hongrie et trois pour la République tchèque. Les hommes de Vincent Collet doivent encore affronter deux fois les Lituaniens, une fois les Bosniens et une fois les Tchèques d'ici le mois de février.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.