Basket - Equipe de France - Jackson : " On doit se trouver une identité défensive "

Basket - Equipe de France - Jackson : " On doit se trouver une identité défensive "©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le mercredi 16 août 2017 à 11h05

Alors que l'équipe de France a reçu une claque mardi soir, en s'inclinant 96-71 face à la Lituanie, Edwin Jackson a réagi à cette addition salée à l'issue de la rencontre. Et s'est exprimé sur son cas personnel.

Dépassé physiquement en deuxième mi-temps, l'équipe de France s'est inclinée dans son « match retour » face à Lituanie mardi soir. Un match amical, certes, mais qui pose des questions sur la défense tricolore à deux semaines du coup d'envoi de l'EuroBasket, comme le traduisaient les propos d'Edwin Jackson à l'issue de la rencontre, relayés par L'Equipe : « Ça fait mal. Les Lituaniens nous ont pilonnés dans les secteurs où on était en difficulté. Il nous manquait Joffrey (Lauvergne). Sans lui, on a eu du mal à résister dans le combat (...) Ce n'est pas anecdotique, mais j'ai vécu des choses tellement contradictoires en préparation que j'ai appris à me méfier. On en prend 25 après leur en avoir collé 21. La vérité est sans doute au milieu. Après, c'est clair qu'on est plus une équipe offensive que défensive, mais on ne peut pas encaisser 96 points, on doit apprendre à sauver les meubles les mauvais jours, se trouver une identité défensive », a-t-il déclaré, alors que les Bleus ont encaissé plus de 90 points pour la deuxième fois  en quatre matchs de préparation.
Jackson : « Je peux être un joueur très important »
L'arrière, auteur de douze points mardi, s'est montré à son avantage sur cette double confrontation face à la Lituanie. Après deux matchs moyens, celui qui s'est récemment engagé en Chine est, à titre individuel, confiant pour la suite : « Il y a une phase d'adaptation logique, mon rôle est très différent de celui à Estudiantes (son ancien club), où j'avais toutes les responsabilités. Je me concentre sur les efforts défensifs, car l'attaque n'a jamais été un problème pour moi, je sais que ça va venir. Mais cet entretien (avec Vincent Collet et son staff avant le match « aller ») m'a fait beaucoup de bien, j'ai apprécié. Ils m'ont dit de ne pas perdre confiance et expliqué que, même si je n'aurai pas autant la balle qu'en Espagne, je peux être un joueur très important. Je vais trouver ma place petit à petit, celle de détonateur, et si j'ai la chance de faire l'Euro, j'y arriverai au top de ma forme ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.