Eurocoupe (F) : Nantes Rezé en ballottage favorable, Basket Landes surpris

Eurocoupe (F) : Nantes Rezé en ballottage favorable, Basket Landes surpris©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le jeudi 03 janvier 2019 à 22h40

Après l'ASVEL, Nantes-Rezé et Basket Landes étaient engagés en play-offs de l'Eurocoupe féminine. Les premières ont gagné contre les Polonaises de Torun (86-79) alors que les secondes ont été battues par Venise (68-77). Dans ces deux matchs, les écarts sont faibles et tout reste à faire au match retour.

Après les matchs aller de playoffs d'Eurocoupe, la France peut espérer qualifier quatre équipes. Tarbes y est déjà, l'ASVEL a fait le plus dur pour y arriver. Nantes-Rezé et Basket Landes sont toujours en course mais pas dans la même situation. Les deux formations de LFB recevaient ce jeudi. Le premier match de l'année 2019 a été gagné par les premières mais pas par les secondes. Les Nantaises ont battu Energa Tosun (86-79). La victoire des Déferlantes a été acquise grâce à une bonne défense et à une domination à l'intérieur. Ana Suarez a été la joueuse la plus utilisée dans ce match, et elle a eu un apport énorme : 26 points, 6 passes décisives, 3 interceptions. L'avantage a été pris dans un deuxième quart-temps dominé par les filles d'Emmanuel Coeuret. Mais le coach de Nantes-Rezé pourrait regretter la fin de match. Après avoir compté jusqu'à 15 points d'avance, l'écart final n'est que de 7 points. Un petit avantage qui devra être confirmé la semaine prochaine en Pologne.

Basket Landes, un dernier quart fatal

Basket Landes aurait pu être dans la même position à mi-chemin entre la phase de poules et les huitièmes de finale. Mais le dernier quart-temps en a décidé autrement. Face à Reyer Venezia, les coéquipières de Celine Dumerc (15 points, 4 passes décisives) menaient de 7 points à dix minutes du terme. L'illustration d'un match équilibré mais pris par le bon bout par le club français. C'est finalement la paire Anete Steinberga (27 points, 8 rebonds) - Debora Carangelo (19 points) qui a décidé de l'issue de la rencontre. L'omniprésence de Miranda Joy Ayim (11 points, 6 rebonds, 3 passes décisives, 2 contres) n'y a rien changé. Les Italiennes ont marqué 16 points de plus dans le dernier quart-temps. En muselant les Landaises pendant plus de trois minutes, elles ont arraché la victoire en fin de match. Là aussi, le scénario est cruel pour le club français. Le score final, 68-77, est celui avec le plus gros écart en faveur du club basé à Venise. Rien n'est fait, mais rien ne sera pas facile pour ces deux équipes en déplacement la semaine prochaine pour le playoffs retour. C'est le prix à payer pour accéder aux huitièmes de finale de l'Eurocoupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.