Eurocoupe (F) : La remontada de Lattes-Montpellier

Eurocoupe (F) : La remontada de Lattes-Montpellier©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 31 janvier 2019 à 20h14

Quatre clubs français disputaient leur seizième de finale retour d'Eurocoupe ce jeudi, et l'ASVEL est le premier à avoir décroché sa qualification, en allant gagner 81-67 chez les Polonaises de Gorzow. Les Lyonnaises affronteront Tarbes, qui a éliminé Ruzomberok. Battu de vingt points à l'aller par le Wisla Cracovie, Nantes n'a pas réussi de miracle au retour. Au contraire de Lattes-Montpellier, qui a battu Venise de 23 points après avoir perdu de 19 à l'aller !

Venise a pris l'eau dans l'Hérault ! C'est un match assez extraordinaire qu'ont vécu les supporters de Lattes-Montpellier ce jeudi. Alors que le BLMA s'était incliné de 19 points sur le parquet vénitien la semaine dernière, le club héraultais s'est imposé de 23 pour décrocher sa qualification pour les huitièmes de finale ! Une victoire 83-60 complètement folle, au terme d'une rencontre riche en suspense. Pourtant, à la mi-temps, le score n'était que de 35-34, et la perspective de passer ce tour était très lointaine. Mais les filles de Thibaut Petit ont livré une deuxième mi-temps de très haut niveau, remportant les deux quarts 26-11 puis 22-15. A neuf minutes de la fin, le score était de 66-45 et les Héraultaises étaient donc virtuellement qualifiées pour les huitièmes. Restait encore à tenir cet écart, et c'est ce qu'elles sont parvenues à faire, même si Venise les a fait trembler jusqu'à la fin. Quel match ! Lattes-Montpellier pourra dire un grand merci à son duo Ornella Bankole (25pts, 5rbds) - Samantha Whitcomb (24pts, 7rbds), décisif dans cette victoire. Au tour suivant, le BLMA sera opposé à Galatasasay.

Les marqueuses héraultaises : Bankole (25), Ciak (14), Duchet (2), Tchatchouang (4), Whitcomb (24), Bernies (7), Malashenko (2), Trebec (2), Wurtz (3)

L'ASVEL défiera Tarbes

Depuis Charlotte, Tony Parker et Nicolas Batum doivent se réjouir des résultats européens de leurs clubs cette semaine ! Alors que l'ASVEL a assuré la première place de son groupe dans le Top 16 de l'Eurocoupe masculine mercredi, le Lyon-ASVEL féminin a décroché son billet pour les huitièmes de finale de l'Eurocoupe ce jeudi. Victorieuses 90-82 des Polonaises de Gorzow au match aller à domicile la semaine dernière, après avoir réussi un énorme dernier quart-temps (30-16), les Lyonnaises sont allées s'imposer 81-67 au match retour, s'évitant ainsi tout calcul d'apothicaire. Les Polonaises n'auront été virtuellement qualifiées que pendant une minute, durant le deuxième quart-temps, quand elles ont mené 31-22. Mais l'ASVEL a su se remettre rapidement dans le match pour revenir à 37-36 à la mi-temps, puis réussir une deuxième mi-temps de feu (55-30), dans le sillage d'une excellente Clarissa Dos Santos, auteur de 16 points, 16 rebonds, 3 passes et 3 interceptions en 29 minutes ! En huitièmes de finale, l'ASVEL sera opposée à Tarbes.

Les marqueuses villeurbannaises : Chery (4), Sacko (2), Salagnac (4), Tanqueray (11), Allemand (6), Badiane (12), Clark (11), Dos Santos (16), Plouffe (15)

Les Tarbaises, qui s'étaient inclinées 68-65 chez les Slovaques de Ruzomberok au match aller, n'ont pas fait de détails au retour, avec une victoire 62-48 qui leur permet de rejoindre les huitièmes. Les filles de François Gomez ont entamé le match de la meilleure des façons, en menant 21-8 à la fin du premier quart. Elles ont enfoncé le clou dans le deuxième, pour mener 38-21 à la mi-temps. Les Slovaques n'ont jamais été en mesure de revenir et ont été complètement dominées par l'arrière américaine Alexis Prince, auteur de 34 points et 16 rebonds ! C'est donc Tarbes qui affrontera l'ASVEL dans deux semaines, avec des Lyonnaises qui partiront favorites au vu de leur classement en LFB (1eres contre 9emes)

Les marqueuses tarbaises : Cornelie-Sigmundova (7), Fauthoux (2), Pouye (5), Prince (34), Gaye (12), Moss (2)

Pas de miracle pour Nantes

Avec une défaite de vingt points à domicile la semaine passée contre le Wisla Cracovie, les Déferlantes de Nantes savaient qu'elles devaient réussir un miracle en Pologne pour décrocher leur billet pour les huitièmes de finale de l'Eurocoupe. Mais il n'a pas eu lieu. Les Nantaises ont subi une nouvelle défaite, certes moins lourde (64-56), mais n'ont jamais pu espérer, même si elles ont entamé la partie par un 6-0. Les filles d'Emmanuel Coeuret ont mené à plusieurs reprises jusqu'à la moitié du troisième quart, mais jamais de plus de quelques points. Et dans le dernier quart, les Polonaises ont remis les points sur les "i" pour aller décrocher la victoire. Les 17 points et 9 rebonds de Shaqwedia Wallace n'ont pas suffi aux Déferlantes, qui vont désormais pouvoir se concentrer sur le championnat, dont elles occupent l'avant-dernière place.

Les marqueuses nantaises : Djaldi-Tabdi (9), Lenglet (7), Michaud (2), Stejskalova (14), Fofana (2), Suarez (5), Wallace (17)

BASKET / EUROCOUPE (F)
Huitièmes de finale (14 et 21 février)
Szekszard (HUN) - Gérone (ESP)
Galatasaray (TUR) - Lattes-Montpellier (FRA)
Wisla Cracovie (POL) - Cukurova (TUR)
ASVEL (FRA) - Tarbes (FRA)

(Il n'y a que quatre huitièmes de finale, en attendant que quatre clubs éliminés de l'Euroligue soit reversés en Eurocoupe à partir des quarts de finale, qui se déroulent les 7 et 14 mars)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.