Eurocoupe (F/J1) : Seules les Flammes et Saint-Amand-les-Eaux ont connu la victoire

Eurocoupe (F/J1) : Seules les Flammes et Saint-Amand-les-Eaux ont connu la victoire©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 19 janvier 2021 à 22h57

La première journée de la phase de groupes de l'Eurocoupe féminine a vu Charleville-Mézières et Saint-Amand-les-Eaux sortir victorieux, contrairement à Landerneau, Villeneuve d'Ascq et La Roche-sur-Yon.

Face aux défis posés par la crise sanitaire, la FIBA a appliqué à l'Eurocoupe féminine le même concept que celui choisi pour l'Euroligue féminine. La phase de groupes, réduite à trois journées, se déroule dans des bulles, au nombre de huit. A Valence, qui accueille deux groupes, Charleville-Mézières a parfaitement entamé son tournoi dans le Groupe F. En effet, ce mardi, les Françaises ont aisément disposé des Espagnoles de Tenerife (59-77). Durant cette rencontre, hormis le troisième quart-temps (14-12), les Ardennaises ont triomphé dans les trois autres périodes (19-26, 9-14, 17-25). Les Flammes ont pu s'appuyer sur trois joueuses en particulier, pour construire leur succès : la meneuse française Amel Bouderra (16 points, 2 rebonds, 6 passes, meilleure marqueuse du match, ainsi que la meneuse américaine Yvonne Turner (15 points, 5 rebonds, 2 passes) ainsi que l'arrière française Tima Pouye (10 points, 3 rebonds, 2 passes). Durant l'ensemble de cette rencontre, les Flammes n'ont jamais été menées au score, malgré les deux fois où leurs adversaires sont revenues, en tout début de rencontre (2-2, 4-4). La formation tricolore n'a eu de cesse d'accentuer son avance tout au long de la partie, avec un écart qui est monté jusqu'à +11 dans le premier quart-temps, +14 dans le deuxième, +12 dans le troisième puis +20 en toute fin du quatrième et dernier pour un succès de 18 points (59-77).

La Roche-sur-Yon nettement dominé

La première place du Groupe F, Charleville-Mézières la partage avec Gernika Bizkaia à l'issue de la première journée. En effet, les Basques ont pris le meilleur sur l'autre club français présent dans ce groupe, La Roche-sur-Yon. Si les Vendéennes ont répondu à l'ouverture du score de leurs adversaires, les coéquipières de Tiffany Clarke (15 points) ont été copieusement dominées dans un premier quart-temps à sens unique, remporté par Gernika Bizkaia avec treize longueurs d'avance. Si la tendance a été à la stabilisation de l'écart durant le début du deuxième quart-temps, les joueuses d'Emmanuel Body ont retrouvé leur vestiaire sur une bonne impression, avec un 5-0 pour revenir à neuf longueurs. Mais c'était sans compter sur les Basques, emmenées par Angela Bjorklund (22 poins) et Milica Ivanovic (16 points), qui ont nettement accéléré dans le troisième quart-temps pour atteindre la barre des 20 points d'avance et aborder la fin de match avec un bon matelas. Avec une marge de 19 points avec quatre minutes encore à jouer, les Basques ont comme levé le pied, permettant à La Roche-sur-Yon de revenir à douze longueurs... pour une défaite au final de quinze points (82-67). Une défaite qui n'est pas éliminatoire mais une réaction est attendue face à Tenerife dès ce jeudi.

BASKET - EUROCOUPE (F) / GROUPE F
Du 19 au 22 janvier 2021 au Pabellon Fuente San Luis de Valence (Espagne)

1ere journée - Mardi 19 janvier 2021
Tenerife - Charleville-Mézières : 59-77
Gernika Bizkaia - La Roche-sur-Yon : 82-67

Classement du Groupe F
1- Charleville-Mézières 2 points
2- Gernika Bizkaia 2
3- La Roche-sur-Yon 1
4- Tenerife 1

Villeneuve d'Ascq s'incline de peu

Pour Villeneuve d'Ascq, le déplacement en Roumanie, à la Sepsi Arena de Sfantu Georghe, n'a pas commencé de la meilleure des manières. Face aux Andorranes de La Seu d'Urgell, les joueuses de Rachid Meziane ont manqué le coche d'un rien. Menées au score pendant l'essentiel du premier quart-temps, les coéquipières de Zoé Wadoux (15 points, 5 rebonds) ont su revenir pour mener d'une longueur après dix minutes de jeu. Un avantage que les Nordistes ont su conserver dans les dix minutes menant à la mi-temps même si elles ont baissé de pied dans les dernières secondes, laissant La Seu d'Urgell repasser devant avant un dernier tir de Johanne Gomis (12 points, 5 passes) pour maintenir un écart d'une longueur au moment de retrouver les vestiaires. Remobilisées, les Andorranes ont mis sous pressions les joueuses de l'ESBVA pour prendre jusqu'à neuf points d'avance... mais c'était sans compter sur la combativité des Nordistes, qui ont abordé le dernier quart-temps avec une marge de trois longueurs. Dix minutes durant lesquelles les défenses ont pris le pas sur les attaques mais sans freiner la remontée des coéquipières de Yurena Diaz Castellano (17 points), qui ont fini très fort la rencontre pour s'imposer de deux longueurs (69-71). Une défaite qui enlève tout droit à l'erreur à Villeneuve d'Ascq pour le reste de cette phase de groupes resserrée.

BASKET - EUROCOUPE (F) / GROUPE G
Du 19 au 22 janvier 2021 à la Sepsi Arena de Sfantu Gheorghe (Roumanie)

1ere journée - Mardi 19 janvier 2021
Villeneuve d'Ascq - La Seu d'Urgell : 69-71
Namur - Sfantu Gheorghe : 48-85

Classement du Groupe G
1- Sfantu Georghe 2 points
2- La Seu d'Urgell 2
3- Villeneuve d'Ascq 1
4- Namur 1

Landerneau a craqué au dernier moment

Hôte du Groupe E, Landerneau n'a pas démarré sa phase de groupes par un résultat positif. Opposées à Fribourg, les joueuses de Stéphane Leite ont été bousculées d'entrée avant de faire leur retard et de poursuivre sur leur lancée pour conclure le premier quart-temps avec neuf points d'avance. Une marge que le club breton a vu fluctuer tout au long d'un deuxième quart-temps indécis au terme duquel les coéquipières de Aislinn Konig (22 points, 7 rebonds) ont signé un 8-0 pour atteindre la mi-temps avec une avance de seulement deux points. Au retour sur le parquet, c'est un chassé-croisé auquel les deux formations se sont adonnées, permettant à Landerneau d'aborder le dernier quart-temps avec une marge de deux petits points. Un écart que les coéquipières de Luisa Geiselsoder (24 points, 9 rebonds) ont fait fructifier d'entrée avant de commencer à perdre le fil de la rencontre. Fribourg a su revenir à une longueur à trois reprises avant de faire la différence grâce à Marielle Giroud (16 points, 8 rebonds) à la toute dernière seconde pour une victoire d'un point (69-68). Landerneau va devoir se reprendre dès ce mercredi face à Boom pour espérer rallier les huitièmes de finale.

BASKET - EUROCOUPE (F) / GROUPE E
Du 19 au 22 janvier à La Cimenterie de Landerneau (France)

1ere journée - Mardi 19 janvier 2021
Boom - Venise : 53-118
Fribourg - Landerneau : 69-68

Classement du Groupe E
1- Venise 2 points
2- Fribourg 2
3- Landerneau 1
4- Venise 1

Saint-Amand-les-Eaux est venu à bout de Braine

A l'image de Charleville-Mézières, Saint-Amand-les-Eaux est parvenu à redorer le blason du basketball français dans l'Eurocoupe féminine. Sur le parquet du Pabellon Fuente San Luis de Valence, les joueuses de Fabrice Fernandes sont venues à bout des Castors Braine. Les Belges ont bien mieux entamé le match, sous l'impulsion de Kayla Alexander (15 points, 11 rebonds) mais, dès le deuxième quart-temps, ce sont bien les joueuses du Hainaut qui ont donné le tempo dans cette rencontre, revenant aux vestiaires avec onze longueurs d'avance. Au retour des vestiaires, la performance des coéquipières d'Assitan Koné (17 points, 5 rebonds) a été en dents-de-scie avec tantôt un écart au-delà des dix points puis un trou d'air permettant à Braine de se rapprocher. Toutefois, avec un 13-4 pour conclure le troisième quart-temps, Saint-Amand-les-Eaux s'est donné de l'air pour conclure en beauté avec une victoire de 18 points (82-64) qui leur permet de prendre un bon départ.

BASKET - EUROCOUPE (F) / GROUPE H
Du 19 au 22 janvier 2021 au Pabellon Fuente San Luis de Valence (Espagne)

1ere journée - Mardi 19 janvier 2021
Valence - Sint Katelijne-Waver : 82-42
Saint-Amand-les-Eaux - Castors Braine : 82-64

Classement du Groupe H
1- Valence 2 points
2- Saint-Amand-les-Eaux 2
3- Castors Braine 1
4- Sint Katelijne-Waver 1

Vos réactions doivent respecter nos CGU.