Eurocoupe (F/8emes de finale retour) : Deux sur deux pour Basket Landes et Charleville-Mézières

Eurocoupe (F/8emes de finale retour) : Deux sur deux pour Basket Landes et Charleville-Mézières©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 29 janvier 2020 à 22h31

Après un match aller maîtrisé face à Besiktas, Charleville-Mézières a confirmé au retour à domicile alors que Basket Landes, dos au mur face à La Seu d'Urgell, a su faire le nécessaire pour se qualifier.

Il y aura bien deux clubs français en quarts de finale de l'Eurocoupe féminine. Victorieuses de 16 points au match aller sur le parquet de Besiktas, les joueuses de Charleville-Mézières pouvaient voir venir mais, devant leur public, les Flammes ont fait mieux qu'assurer. Ce sont pourtant les Turques, menées par Yvonne Anderson (30 points) qui ont fait la course en tête pendant l'essentiel du premier quart-temps mais pas suffisamment pour se mettre en position de se qualifier en fin de match. Avant la mi-temps, les deux équipes se sont rendu coup pour coup mais ce sont bien les coéquipières d'Endy Miyem (22 points) qui ont eu le dernier mot pour revenir au vestiaire avec deux points d'avance. L'incertitude a perduré en début de troisième quart-temps mais, patiemment, les Flammes ont fait céder leur adversaire qui, dans dix dernières minutes à sens unique, s'incline de quatorze points (86-72). Charleville-Mézières, avec une marge de 30 points au cumul des deux matchs, valide son billet pour les quarts de finale où Polkowice va se mettre sur sa route.

Basket Landes a retourné la situation

Pour Basket Landes, la situation était tout autre. Battues de quatorze points par La Seu d'Urgell, les coéquipières de Mamignan Touré (16 points) se devaient de tout donner pour continuer à croire à un avenir européen. Mais, après une entame manquée et un 7-0 encaissé, les Landaises ont pris le contrôle des opérations pour mener de six points après dix minutes. Les Espagnoles, en difficulté sur le plan offensif avec seulement 36% d'efficacité au tir et aucune joueuse au-dessus des dix points, ont vu l'écart grossir pour dépasser cette barre des 14 points après un peu plus de trois minutes dans le deuxième quart-temps. Les coéquipières d'Irati Etxarri (8 points) ont résisté pour atteindre la mi-temps avec un retard de treize points. Mais, sentant la qualification à portée de main, les joueuses de Julie Barennes n'ont pas relâché leurs efforts pour conclure le troisième quart-temps avec 20 points d'avance et, devant un public montois en feu, s'imposer de 31 points (81-50) et se qualifier pour les quarts de finale avec une avance de 17 longueurs. C'est un voyage en Turquie qui s'annonce avec un quart de finale face à Osmanspor.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.