Coupes d'Europe : Belle soirée pour Bourg-en-Bresse et Dijon

Coupes d'Europe : Belle soirée pour Bourg-en-Bresse et Dijon©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 01 novembre 2022 à 22h40

Alors que Dijon a retrouvé le goût de la victoire en Ligue des Champions face au Dinamo Sassari, Bourg-en-Bresse a su conserver de haute lutte son invincibilité en Eurocoupe aux dépens de Brescia.



Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas pour Bourg-en-Bresse. A la peine en Eurocoupe la saison passée, les joueurs de Frédéric Fauthoux sont irrésistibles. A l'occasion d'un déplacement sur le parquet de Brescia, les Burgiens sont allés chercher leur quatrième victoire en autant de rencontres mais non sans frayeur. En effet, dès les premiers instants, la JL Bourg a pris les commandes au tableau d'affichage, comptant jusqu'à huit longueurs d'avance en toute fin de premier quart-temps. La marge entre les deux formations a alors oscillé entre deux et huit points tout au long des dix minutes menant à la mi-temps, avec les coéquipiers de Jordan Floyd (22 points) qui n'ont pas cédé pour atteindre la pause avec un mince matelas de cinq unités. Au retour sur le parquet de la PalaLeonessa, les deux équipes ont poursuivi sur leur lancée avec des séries enchaînées qui ont fini par sourire à Bourg-en-Bresse. En effet, c'est avec une avance supérieure à dix longueurs que l'actuel 10eme de Betclic Elite a abordé les dix dernières minutes. Dos au mur et poussé par son public, Brescia a tout donné et les coéquipiers d'Amedeo della Valle (16 points, 5 passes) ont progressivement réduit l'écart. Le club italien, revenu à une longueur avec quatorze secondes à jouer, n'a pas eu le dernier mot. Un ultime lancer franc de Jordan Floyd assure la victoire de la JL Bourg (69-71), qui continue de caracoler en tête de son groupe.

Dijon se relance aux dépens de Sassari

En Ligue des Champions, Dijon a relevé la tête. Nettement battue sur le parquet de l'Unicaja Malaga il y a deux semaines, la JDA est allée chercher la victoire sur son parquet face au Dinamo Sassari, toujours en quête d'un premier succès sur la scène continentale. L'entame de match a très vite vu les Dijonnais prendre une petite avance mais la voir fondre aussitôt. Les coéquipiers de Gavin Ware (23 points, 8 rebonds) ont alors haussé le ton pour conclure les dix premières minutes avec dix points d'avance. Une tendance qui a longtemps été confirmée avant un nouveau trou d'air des Bourguignons juste avant le retour aux vestiaires. Ce qui a permis à Sassari de signer un 12-2 et d'atteindre la pause à une seule longueur de la JDA. Emmenés par Chinanu Onuaku (21 points, 7 rebonds, 6 passes), les Italiens sont restés au contact tout au long du troisième quart-temps mais sans toutefois prendre l'avantage au tableau d'affichage. Avec cinq points d'avance à dix minutes du terme de la rencontre, les Dijonnais ont haussé le ton afin de se mettre définitivement à l'abri. S'ils ont compté jusqu'à onze points d'avance, c'est avec une marge de huit unités que la JDA s'impose face à Sassari (88-80). Un succès qui permet à la JDA de se replacer au classement du Groupe G.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.