Mondial U19 : La France échoue d'un rien face aux USA

Mondial U19 : La France échoue d'un rien face aux USA©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 11 juillet 2021 à 20h00

Les Bleuets ont échoué à un cheveu d'un exploit assez monumental dimanche, contre les Etats-Unis (83-81) en finale du Mondial U19. Nos jeunes Français, avec Victor Wembanyama en star, ont longtemps dominé ce match.

Le rêve est passé si près. Les Bleuets ont fait mieux que tenir la dragée haute aux Etats-Unis dimanche, en finale du Mondial U19. En Lettonie, sous la houlette de leur vedette Victor Wembanyama, 17 ans et déjà scruté de toutes parts en NBA (parti de Nanterre vers l'ASVEL pour la saison à venir), les joueurs de Frédéric Crapez ont mené jusqu'à six minutes de la fin avant de s'effondrer. Après avoir déjà compté sept points de retard au coeur du premier quart-temps, les Français ont ensuite été sublimes durant près d'une demi-heure.

Pour mener de cinq points à la pause (37-42) puis remettre encore un coup de collier en fin de troisième quart, un 8-0 avec notamment deux tirs primés enchaînés de Lesmond et Demahis-Ballou (50-58, 28eme). Mais la déferlante américaine s'est enclenchée en fin de partie, avec une série de 11-0 au quatrième quart (75-68). Jusqu'au bout, avec encore trois paniers à trois points de Jayson Tchicamboud (le fils de Steed), Frisch puis Lesmond, les Bleuets ont laissé les Américains sous pression pour terminer à seulement deux petits points (83-81).

Wembanyama, qui n'a pu disputer les ultimes minutes à cause d'une sixième faute, termine dans le cinq majeur de la compétition, encore meilleur marqueur de la rencontre avec 22 points. Et huit rebonds - huit contres en prime, après avoir déjà contré huit fois vendredi en quarts de finale (84-79 contre la Lituanie en prolongation, puis 75-69 face à la Serbie samedi en demies) ! Si la déception de l'exploit est bien légitime, c'est surtout une promesse remarquable que vient de nous offrir cette jeune génération française, pour la première finale mondiale U19 de son histoire, face à ces Américains qui glanent une huitième couronne en quinze éditions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.