Coupe du Monde (H) : Le sélectionneur lituanien furieux contre l'arbitrage

Coupe du Monde (H) : Le sélectionneur lituanien furieux contre l'arbitrage©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le samedi 07 septembre 2019 à 17h31

Alors que son équipe a perdu de peu face à la France et ne jouera pas les quarts de finale de la Coupe du Monde, le sélectionneur lituanien Dainius Adomaitis s'en est pris verbalement aux arbitres de la rencontre, qui n'ont pas sanctionné une faute de Rudy Gobert.

C'est sous tension que le match entre la France et la Lituanie s'est conclu. Alors que les Bleus se sont imposés (78-75) et, par la même occasion, ont validé leur billet pour les quarts de finale de la Coupe du Monde aux dépens des Lituaniens, Dainius Adomaitis s'est signalé par une déclaration tapageuse à l'encontre des arbitres de la rencontre, l'Espagnol Antonio Conde, le Vénézuélien Daniel Alberto Garcia Nieves et l'Argentin Leandro Lezcano. « C'est une p... de blague. Les joueurs passent deux mois loin de leur famille, ils gagnent zéro dollar et ils tombent sur des gens (les arbitres, ndlr) qui ne respectent pas le basket, a tonné le sélectionneur de la Lituanie en conférence de presse d'après-match. C'est une p... de blague ! »


Gobert dans le viseur des Lituaniens



Si Dainius Adomaitis est ainsi sorti de ses gonds face aux journalistes, c'est en raison d'une décision contestée de la part du trio arbitral dans la dernière minute du match. Sur un lancer franc manqué par Jonas Valanciunas, Rudy Gobert est intervenu au niveau de l'arceau pour en sortir le ballon mais, dans le mouvement, a touché la structure. Un geste qui est illégal selon les règles de la NBA mais les règles de la FIBA sont moins strictes en la matière. Une contestation qui vient également du fait que les arbitres n'aient pas pris la peine de recourir à la révision vidéo de cette action. Apparu devant la presse après son homologue lituanien, le sélectionneur français Vincent Collet a répondu du tac au tac. « Je me souviens pas de ce dernier lancer, a lâché celui qui est également l'entraîneur de Strasbourg. Je me souviens par contre que, sur une pénétration de Nando (de Colo) ou Evan (Fournier) plus tôt dans le match, un Lituanien a touché l'arceau. » Une polémique qui ne changera rien au résultat du match, avec la Lituanie qui jouera les matchs de classement quand l'équipe de France jouera les quarts de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.