Coupe du Monde (H) : L'Argentine crée la sensation, l'Espagne tient son rang

Coupe du Monde (H) : L'Argentine crée la sensation, l'Espagne tient son rang©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 10 septembre 2019 à 16h48

Annoncée comme co-favorite de la Coupe du Monde avec les USA, la Serbie a été éliminée dès les quarts de finale par une surprenante équipe d'Argentine (97-87) d'un Luis Scola de gala, à 39 ans (20pts, 5rbds). Les Argentins seront opposés vendredi aux Etats-Unis ou à la France en demi-finales. De son côté, l'Espagne a fait respecter son statut, contre la Pologne (90-78), et attend l'Australie ou la République tchèque dans le dernier carré.



On l'annonçait comme co-favorite de cette Coupe du Monde 2019 avec les Etats-Unis, au vu de son effectif trois étoiles (Jokic, Bogdanovic, Bjelica...) et de ses résultats des dernières années. Vice-championne olympique, du monde et d'Europe en titre, la Serbie avait roulé sur ses adversaires au premier tour, et faisait peur à tout le monde. Mais les hommes de Sasha Djordjevic n'iront pas plus loin ! Ils ont été battus 97-87 par l'Argentine dans ce premier quart de finale du Mondial, qui se déroulait à Dongguan. Les Serbes n'ont quasiment jamais mené lors de cette partie, sauf quelques dizaines de secondes au début du deuxième quart-temps (26-25) et au début du dernier quart-temps (68-70). L'Argentine, bien meilleure à trois points (44% de réussite contre 29%) a dominé la majeure partie du match (54-49, mt), même si elle a attendu les toutes dernières minutes pour créer un écart supérieur à dix points.

Scola et Campazzo portent l'Argentine

Agé de 39 ans, Luis Scola, l'idole des supporters argentins, a été énorme, et termine avec 20 points (7/13 aux tirs) et 5 rebonds. Facundo Campazzo, le meneur du Real Madrid, l'a bien aidé, avec 18 points, 12 passes et 6 rebonds ! En face, Bogdan Bogdanovic et Nikola Jokic ont été limités à 21 et 16 points (10 rebonds également pour Jokic) et cela n'a pas suffi. Les Serbes ne sont jamais parvenus à entamer une série pour mettre les Argentins à distance, et les voilà donc éliminés, avec un espoir amoindri de se qualifier directement pour les Jeux Olympiques (il faut terminer parmi les deux meilleures équipes européennes). La Serbie va désormais devoir passer par des matchs de classement pour essayer de terminer au mieux cinquième. Quant à l'Argentine, elle a rendez-vous vendredi avec les Etats-Unis ou la France !



Le piège a finalement pu être évité. Ce mardi à Shanghai, en quart de finale de la Coupe du Monde 2019 de basket masculin, l'Espagne, sous l'impulsion notamment de Marc Gasol (10 points, 7 passes décisives) ou encore Ricky Rubio (19 points, 9 passes décisives et 5 rebonds), a battu la Pologne (90-78). Dans l'ensemble, les Ibériques, sérieux et appliqués comme ce fut le cas pour Rudy Fernandez (16 points), se sont montré solides et n'ont guère eu le temps de trembler, face pourtant à une nation pas vraiment attendue à ce stade de la compétition. Les Polonais, avec notamment A.J. Slaughter et Adam Waczynski, ont joué crânement leur chance.

Les Polonais sont revenus à quatre points dans le quatrième quart-temps

En début de rencontre, ils ont pu s'appuyer sur une belle adresse à trois-points et sont même restés plus ou moins au contact, jusqu'au milieu du quatrième quart-temps (76-72, +4). Finalement, les plus expérimentés des deux, après cette frayeur sans conséquence et grâce également aux frères Hernangomez (32 points au total), ont appuyé sur l'accélérateur, en fin de rencontre, jusqu'à infliger, à leur adversaire, un 14-6 suffisant pour assurer la qualification. Les Espagnols, qui se sont montré parfois fébriles défensivement, valident leur ticket pour le dernier carré de la compétition, où ils retrouveront soit l'Australie, soit la République tchèque. La rencontre aura lieu mercredi, à 15h00 (heure française). L'Espagne reste toujours un candidat crédible pour le titre mondial.

BASKET / COUPE DU MONDE 2019
Du 31 août au 15 septembre en Chine (programme en heure française)

QUARTS DE FINALE
Mardi 10 septembre
Argentine - Serbie (à Dongguan) : 97-87
Espagne - Pologne (à Shanghai) : 90-78

Mercredi 11 septembre
13h00 : Etats-Unis - France (à Dongguan)
15h00 : Australie - République tchèque (à Shanghai)

DEMI - FINALES (A PEKIN)
Vendredi 13 septembre (horaires à déterminer)Argentine - Vainqueur K1-L2
Espagne - Vainqueur L1-K2

PETITE FINALE (A PEKIN)
Dimanche 15 septembre à 10h00

FINALE (A PEKIN)
Dimanche 15 septembre à 14h00

Vos réactions doivent respecter nos CGU.