WNBA : Marine Johannes signe à New York !

WNBA : Marine Johannes signe à New York !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 21 mars 2019 à 16h36

L'arrière de Bourges et de l'équipe de France Marine Johannes (24 ans) va disputer une partie de la saison WNBA avec New York Liberty. Mais elle ne rejoindra les Etats-Unis qu'après l'Euro avec l'équipe de France. La jeune star des Bleues ne sait par ailleurs toujours pas si elle jouera à Bourges la saison prochaine.



Après Céline Dumerc, Sandrine Gruda ou encore Endy Miyem, une autre basketteuse française a décidé de franchir l'Atlantique ! Marine Johannes, l'arrière de Bourges, âgée de 24 ans, s'est en effet engagée ce jeudi avec New York Liberty, une franchise créée en 1997 et qui a perdu quatre fois en finale, dont elle portera les couleurs de juillet à septembre. Elue meilleure arrière de l'Euroligue mercredi, la native de Lisieux va donc faire le grand saut, elle qui a passé toute sa carrière en France, à Mondeville (2011-2016) puis à Bourges. Cette saison, Johannes a tourné à 15,1 points, 4,7 passes et 2,8 rebonds de moyenne en Euroligue (où les Tango ont été éliminées en quarts de finale) et 14,6 points, 3,3 passes et 2,7 rebonds en LFB (dont les Tango occupent la deuxième place).

La LFB et l'Euro avant les USA

L'internationale française (59 sélections, vice-championne d'Europe 2017) attendra la fin de saison pour quitter les Tango. Une saison qui pourrait mener les Berruyères jusqu'au 23 mai, date du dernier match de la finale des play-offs, et veille de la reprise de la saison régulière WNBA (qui se terminera le 8 septembre) ! Bourges disputera également la finale de la Coupe de France contre Charleville-Mézières le 11 mai. Johannes enchaînera ensuite avec l'Euro, qui aura lieu du 27 juin au 7 juillet en Serbie et en Lettonie. Si bien que si la France joue la finale et si New York Liberty ne se qualifie pas pour les play-offs, Johannes ne disputera que 19 matchs aux Etats-Unis. A New York, Johannes retrouvera des têtes connues, comme Bria Hartley, l'Américaine naturalisée française, ou sa coéquipière à Bourges Nayo Raincock-Ekunwe. Reste à savoir si Johannes reviendra ensuite chez les Tango, elle qui est sous contrat jusqu'en juin 2020, avec une clause libératoire à activer (ou pas) avant le 31 mars. "Franchement, je ne sais pas du tout", a-t-elle confié ce jeudi au Berry Républicain. On en saura plus la semaine prochaine...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.