WNBA : 7 joueuses positives au Covid-19

WNBA : 7 joueuses positives au Covid-19©Media365

Paul Rouget, publié le lundi 06 juillet 2020 à 21h39

A deux semaines de la reprise de la saison WNBA, 7 joueuses ont été testées positives, et une franchise doit même retarder son arrivée en Floride.

Alors que la saison NBA va reprendre le 30 juillet au Disney World d'Orlando, et que plusieurs joueurs ont été testés positifs au coronavirus, la WNBA, qui est censée redémarrer le 24 juillet, également en Floride, à l'académie IMG de Bradenton, a aussi enregistré plusieurs cas. Parmi les 137 joueuses testées du 28 juin au 5 juillet, 7 d'entre elles ont ainsi été testées positives au Covid-19, a annoncé la ligue lundi.


Parmi les 12 équipes devant se rendre dans l'Etat du Sud-Est des Etats-Unis, une seule a retardé son départ, et va patienter au moins cinq jours avant de rejoindre la Floride. Il s'agit du Indiana Fever, dont deux joueuses sont positives. "Après avoir consulté la WNBA et les responsables santé de la ligue, l'équipe devrait arriver à l'académie IMG plus tard dans la semaine, afin de s'assurer que toutes les joueuses et le staff sont en bonne santé", apprend-on dans un communiqué de la franchise d'Indianapolis.

A leur arrivée en Floride, les joueuses et les staffs de toutes les équipes devront rester en quarantaine dans leur chambre pendant quatre jours. Et ils seront testés tous les jours pendant les deux premières semaines. Entre inquiétude sanitaire et volonté de continuer à se battre pour la justice sociale et contre les discriminations, de nombreuses joueuses, et pas des moindres, ont d'ores et déjà annoncé qu'elles ne prendraient pas part à ce redémarrage de la saison : Liz Cambage (Las Vegas Aces), Natasha Cloud (Washington Mystics) Tiffany Hayes et Renee Montgomery (Atlanta Dream), Chiney Ogwumike et Kristi Toliver (Los Angeles Sparks), Jonquel Jones (Connecticut Sun) et LaToya Sanders (Washington Mystics).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.