Un homme politique passe ses diplômes pour devenir entraîneur

Un homme politique passe ses diplômes pour devenir entraîneur©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le dimanche 19 juillet 2020 à 14h27

Aleksandar Vucic, le président de la Serbie depuis 2017, a décidé de reprendre ses études. Et l'homme politique n'a pas choisi n'importe quelle filière : il veut devenir entraîneur de basket.



En Serbie, le basket est un sport qui tient une place particulière dans le cœur des citoyens. Y compris dans celui du Président de la République. Ce dimanche, Aleksandar Vucic a annoncé reprendre ses études pour une reconversion dans le monde de la balle orange : il souhaite entraîner des jeunes enfants. Sur son compte Instagram, l'homme politique a rendu public son inscription à l'université des sports et de la santé à Belgrade. "Pour la deuxième fois de ma vie je redeviens un étudiant... en espérant pouvoir devenir entraîneur de basket pour enfants. Vous ne savez pas à quel point je suis heureux qu'après de nombreuses années, je vais réaliser mon rêve d'enfant" savoure le quinquagénaire sur les réseaux sociaux. Cette annonce a lieu alors que le gouvernement est vivement critiqué pour sa gestion de la pandémie de Covid-19.

Aleksandar Vucic est sur le devant de la scène politique serbe depuis de nombreuses années. Ministre de l'information en 1998, il a longtemps été député avant d'accéder à la présidence du gouvernement en 2014 et à celle de son pays en 2017. Il est membre du parti radical serbe. Avant son entrée au gouvernement, sa première responsabilité était dans le monde du sport. En 1996, il avait été élu à la tête du Centre culturel et sportif Pinki.

Le basket est très important dans la société serbe. De nombreux joueurs talentueux sont originaires de ce petit pays qui brille sur la scène européenne grâce aux exploits du Partizan Belgrade et de l'Etoile Rouge de Belgrade. Ces derniers sont inscrits en Euroligue et vont croiser la route de l'ASVEL dans la plus prestigieuse compétition européenne. L'an passé, la finale de l'Euro féminin avait été organisé dans la capitale serbe alors que l'équipe masculine a terminé la dernière Coupe du Monde à la cinquième place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.