Trophée des Champions (F) : L'ASVEL décroche son premier trophée de la saison

Trophée des Champions (F) : L'ASVEL décroche son premier trophée de la saison©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 06 octobre 2019 à 00h22

Opposée à Bourges lors du Trophée des Champions, ce samedi à Coubertin en marge de l'Open LFB, l'ASVEL-Lyon féminin s'est imposée difficilement (70-64) et décroche ainsi son premier trophée de la saison.

Première sortie et premier trophée pour l'ASVEL-Lyon féminin. Opposées samedi à Coubertin à Bourges dans le cadre du Trophée des Champions tandis que les autres équipes du championnat disputaient l'Open LFB (les deux équipes auraient dû s'affronter mais leur match a été décalé au 27 octobre), les Villeurbannaises, championnes de France en titre, se sont imposées sur le score de 70-64 aux dépens des Berruyères, qui avaient, elles, soulevé la dernière Coupe de France. Si les protégées de Tony Parker n'ont pas survolé cette rencontre, elles ont toutefois fait presque constamment la course en tête.



Grâce notamment à l'ancienne Berruyère Marine Johannes, toujours aussi précieuses (elle a inscrit les 5 premiers points du match et les six derniers de son équipe en première mi-temps) et adroite (17 points à 3 sur 5 à trois points), les Rhodaniennes se sont échappées en fin de première mi-temps (40-34 à la pause en leur faveur), avant de s'envoler au retour des vestiaires au prix d'un troisième quart-temps de très bonne facture qui a sonné la fin des espoirs des Tangos, bloqués à 10 unités dans cette période, et de leurs deux intérieures Alexia Chartereau et Elodie Godin, rapidement à quatre fautes. Bourges n'a jamais abandonné pour autant. Les vainqueurs de la dernière Coupe de France sont mêmes revenus à -4 avant de lâcher prise sur deux lancers francs de la meneuse adverse Julie Allemand. A noter que les Berruyères s'étaient présentées sans leur recrue Isabelle Yacoubou, ménagée afin de ne pas précipiter son retour sur les parquets après un an sans jouer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.