Russie : Une lueur d'espoir pour Griner ?

Russie : Une lueur d'espoir pour Griner ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 15 novembre 2022 à 13h29

Condamnée à neuf ans de prison en Russie, la basketteuse américaine Brittney Griner, récemment transférée dans une colonie pénitentiaire aux conditions de détention drastiques, devait faire l'objet d'une réunion entre dirigeants des deux pays.



Alors que les Etats-Unis avaient proposé à plusieurs reprises à la Russie une offre "significative" pour permettre la libération de Brittney Griner, la star américaine du basket féminin détenue depuis huit mois pour avoir introduit dans le pays moins d'un gramme d'huile de cannabis dans des cartouches de vapotage, ces requêtes n'avaient jusqu'alors pas abouti. Mais une avancée pourrait avoir eu lieu lundi. William Burns, le directeur de la CIA américaine, s'est entretenu lundi à Ankara avec son homologue du SVR russe, Sergueï Narychkine. Burns devait transmettre à ce dernier un message avertissant "des conséquences de l'emploi d'armes nucléaires par la Russie et des risques d'escalade pour la stabilité stratégique" selon la Maison Blanche et évoquer le cas des ressortissants américains "injustement" détenus en Russie, Brittney Griner et l'ancien marine Paul Whelan, condamné à 16 ans de prison pour espionnage.

"Les uns sur les autres"

Alors que la Russie a bien précisé qu'il s'agissait d'une initiative américaine, Joe Biden, le président des Etats-Unis, avait déclaré la semaine dernière qu'il espérait que "M. Poutine pourra discuter avec (eux) et sera disposé à parler plus sérieusement d'un échange de prisonniers". D'après des sources diplomatiques russes, cet échange pourrait concerner Grinner et Viktor Bout, un trafiquant d'armes russe surnommé le « marchand de mort », qui purge actuellement une peine de 25 ans de prison dans l'Illinois. Griner a elle été condamnée à neuf années de réclusion pour trafic de drogue, et a été récemment transférée dans une colonie pénitentiaire dont l'emplacement n'a pas été révélé et où elle doit faire face à des conditions de détention particulièrement drastiques. Un lieu "sinistre et délabré", comme l'avait confié Whelan à ABC News, et où les prisonniers vivent "les uns sur les autres". Double médaillée d'or olympique et double championne du monde, la joueuse de 32 ans évolue au Phoenix Mercury mais aussi sous les couleurs du club russe d'Ekaterinbourg durant l'intersaison WNBA, depuis 2014.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.