NBA : Popovich traite de " con " ceux qui n'aident pas les plus démunis

NBA : Popovich traite de " con " ceux qui n'aident pas les plus démunis©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 27 décembre 2017 à 17h05

Gregg Popovich s'est fendu d'une phrase dont il a le secret après le match contre Brooklyn. Dans cette période de fêtes, le coach des Spurs trouve normal d'aider ceux qui en ont le plus besoin.

Aux Etats-Unis, plusieurs voix s'élèvent pour que Gregg Popovich se présente lors de la prochaine élection présidentielle en 2020. Une idée farfelue mais le coach des Spurs ne laisse jamais insensible quand il s'agit de parler de problèmes de fond et sociétaux en Amérique. Ce n'est pas sa dernière sortie médiatique qui va changer l'opinion publique. Interrogé sur les actions caritatives réalisées par les joueurs NBA durant la période des fêtes, « Pop » a fait du « Po » en ne maniant pas la langue de bois. « Pourquoi c'est important de faire du caritatif ? Parce qu'on est foutrement riches, que l'on n'a pas besoin de tout cet argent et que d'autres gens en ont besoin, eux. Si tu ne donnes pas de ton argent, tu es un con. C'est aussi simple que ça ». Un vrai discours politique engagé comme il est rare d'en voir dans le monde sportif.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - NBA : Popovich traite de " con " ceux qui n'aident pas les plus démunis
  • Les milliardaires devraient plafonnés à 1 MD car après ça sert à quoi de les empiler à la banque ??????????????????????????

  • +1 pour pop.

  • en même temps, ce monsieur ne parle que de charité, je ne vois pas ce qu'il y a de politique là-dedans...il ferait mieux de parler d'impôts

    solidarité pas charité

    solidarité pas charité

  • il a raison ce monsieur et pourtant souvent moins les gens ont d'argent et plus ils donnent, il suffit d'aller dans des pays pauvres pour voir ce que veut dire sens d'hospitalité.

  • Merci Monsieur de rappeler les bases du communisme .....le vrai ...fait de partage et de solidarité .....pas les mascarades que l'on a pu voir par médias à la solde des friqués ! ! !