Mondial 2019 (qualifications) : Les Bleus terminent sur une victoire

Mondial 2019 (qualifications) : Les Bleus terminent sur une victoire©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 24 février 2019 à 19h40

Déjà qualifiée pour la Coupe du Monde 2019, l'équipe de France s'est largement imposée face à la République tchèque (82-66), ce dimanche à Nantes pour son dernier match de la campagne de qualifications. Un ton au-dessus de leurs adversaires, notamment sur le plan de l'adresse, les Bleus, vainqueurs des quatre quart-temps, n'ont jamais tremblé. Meilleur joueur de la partie, Mathias Lessort s'est offert un double-double, avec 18 points et 10 rebonds.

Un feu d'artifice pour terminer la campagne. Quatre jours après avoir fait pâle figure contre la Finlande (76-69) pour leur avant-dernier sortie des éliminatoires de la Coupe du Monde 2019, les Bleus se sont bien repris et ont terminé en beauté avec un large succès face à la République tchèque (82-66) pour ponctuer ces qualifications. Déjà qualifiée, l'équipe de France n'a jamais tremblé face à des Tchèques maintenus dans la partie par Patrick Auda (20 points) et Vojtech Hruban (16) mais beaucoup trop maladroits dimanche sur le parquet de la Trocardière de Nantes, notamment à longue distance (4 sur 21) pour espérer mieux qu'une gifle face aux Français, plus efficaces dans ce domaine (9 sur 23). Vainqueurs des quatre quart-temps (16-15, 21-17, 21-18, 24-18), sans pour autant survoler les débats, les joueurs de Vincent Collet ont dominé leur sujet grâce notamment à l'un des hommes les plus en vue de ces éliminatoires Mathias Lessort, encore très bon et qui n'a pas oublié de régaler le public sur ses nombreux dunks.

Lessort fait le show



L'ancien joueur de Nanterre, omniprésent au-delà d'être spectaculaire, a été récompensé de sa magnifique prestation par un double-double (18 points à 7 sur 7 aux tirs, 10 rebonds), et une évaluation finale de 22. Alexandre Chassang (13 points), Axel Bouteille (10) et Andrew Albicy (8 points, 6 passes) ont eux aussi fait beaucoup de mal aux Tchèques, qui n'auront mené qu'une seule fois dans cette partie, en début de deuxième quart-temps, avec un écart de +9 à l'avantage de l'hôte des Bleus. Un débours vite gommé par l'équipe de France, première de son groupe avec dix victoires en douze matchs et qui fera partie logiquement des têtes de série le 16 mars prochain à Shenzhen (Chine) à l'occasion du tirage au sort de ce Mondial 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.