Mondial 2019 (éliminatoires) : En Belgique, la France s'est fait peur

Mondial 2019 (éliminatoires) : En Belgique, la France s'est fait peur©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 22h50

Les Bleus ont bien démarré leur campagne éliminatoire pour le Mondial 2019, ce vendredi soir en s'imposant face à la Belgique (70-59) à Anvers. Mais l'équipe de France, dont cinq joueurs honoraient vendredi leur première sélection, a eu très chaud face aux Belges, récompensés de leur très belle première mi-temps avec une avance de treize points (38-25) au retour aux vestiaires.

Heureusement pour Vincent Collet et ses joueurs, à l'équipe grippée offensivement et manquant cruellement de mouvement et de sérieux en attaque de la première mi-temps a succédé après la pause une formation ayant l'intelligence de tout de suite resserrer sa défense et pouvant surtout enfin s'appuyer sur ses individualités, à l'image d'un Paul Lacombe (13 points) à l'adresse retrouvée en seconde mi-temps, d'un Louis Labeyrie aux épaules de leader dans l'acte II ou encore d'un Edwin Jackson (14 points), qui n'a pas fait le long voyage de Chine pour rien.

Comme un symbole, c'est d'ailleurs l'ancien joueur de l'ASVEL qui a permis aux Bleus de prendre le large en fin de match sur deux tirs longue distance consécutifs alors que la Belgique pouvait encore espérer inverser la situation. Gênés par la défense de Diables Rouges de surcroît très adroits en première mi-temps, Boris Diaw et ses partenaires ont eu le mérite de se racheter une conduite et de retrouver de leur allant pour décrocher cette précieuse première victoire grâce notamment à un 14-0 passé dans les derniers instants à leurs adversaires. Les Bleus lancent parfaitement leur campagne, mais ils se sont fait peur.

 
0 commentaire - Mondial 2019 (éliminatoires) : En Belgique, la France s'est fait peur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]