Ligue Féminine : La stat incroyable de Valériane Ayayi

Ligue Féminine : La stat incroyable de Valériane Ayayi©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 16 mai 2021 à 12h06

Alors que Basket Landes a remporté le premier titre de son histoire face à Lattes-Montpellier samedi soir, Valériane Ayayi, élue MVP de la rencontre, a elle été sacrée championne de France pour la quatrième fois avec un quatrième club différent !



Elles l'ont fait ! Après avoir difficilement dompté l'ASVEL deux jours auparavant dans le dernier carré de ce Final Four berruyer (77-73), les joueuses de Basket Landes ont offert au club de Mont-de-Marsan son tout premier sacre national, grâce à une victoire 72-64 contre Lattes-Montpellier samedi soir. "C'est barjot, je n'ai même pas de mot, c'est un truc de malade, c'est au-delà de l'imaginable, a commenté la capitaine Céline Dumerc au micro de La chaîne L'Equipe. J'en ai gagné dans ma carrière, mais celui-là, c'est le plus inattendu. Il y avait des équipes meilleures que nous dans ce championnat, mais on avait un cœur énorme, on avait un truc incroyable cette année. Je suis tellement fière pour le club, il le mérite."

«Caps'», titrée pour la septième fois après avoir été sacrée à six reprises avec Bourges, a toutefois laissé la vedette à sa coéquipière Valériane Ayayi, élue MVP de la rencontre après avoir compilé 16 points, 9 rebonds et 2 passes décisives, et rendu un 22 d'évaluation. L'épouse du basket serbe Filip Vukosavljevic, qui est désormais le qu'elle porte sur son maillot, affiche aussi une statistique incroyable. Car elle a gagné son quatrième titre de champion de France avec un quatrième club différent ! Une série entamée avec Lattes-Montpellier en 2016, puis poursuivie les deux années suivantes avec Villeneuve-d'Ascq et Bourges. Et l'internationale tricolore (27 ans), triple vice-championne d'Europe avec les Bleues, a donc remporté son quatrième titre avec son club formateur, qu'elle a retrouvé l'an dernier après avoir évolué deux saisons à Prague. Et l'année pourrait encore plus belle pour la famille Ayayi. Alors que Valériane va disputer l'Euro puis les Jeux olympiques, son jeune frère Joël (21 ans), finaliste NCAA avec Gonzaga, s'est en effet déclaré pour la draft. Et l'arrière tricolore pourrait ainsi rejoindre l'imposante colonie française de la NBA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.