Ligue Féminine (J15) : Bourges, Lattes-Montpellier et Charleville-Mézières ne laissent pas partir l'ASVEL

Ligue Féminine (J15) : Bourges, Lattes-Montpellier et Charleville-Mézières ne laissent pas partir l'ASVEL©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 29 février 2020 à 22h09

Bourges, Lattes-Montpellier et Charleville-Mézières se sont tous imposés lors de la 15eme journée de Ligue Féminine et ne laissent pas l'ASVEL, tombeur de Landerneau, creuser l'écart au classement.

Si l'ASVEL reste leader de la Ligue Féminine, les Rhodaniennes n'ont pas connu un match facile face à Landerneau. Sur leur parquet du Gymnase Mado-Bonnet, les coéquipières d'Helena Ciak (17 points, 9 rebonds) ont eu besoin de dix minutes pour entrer dans le match mais sans jamais faire la différence. Les joueuses de Landerneau, portées par le trio composé d'Ashley Bruner (16 points, 7 rebonds, 5 passes), Ezinne Kalu (15 points) et Taylor Rochelle Wurtz (15 points), ont tout donné pour espérer arracher la victoire à Lyon... mais c'est une défaite de quatre longueurs (75-71) qu'elles vont ramener en Bretagne. Bourges, de son côté, n'a pas lâché et est allé chercher un quatrième succès de suite face à Charnay. Une rencontre dont l'issue n'a pas fait de doute dès la fin du premier quart-temps. Les coéquipières d'Ana Dabovic (15 points) comptaient 21 points d'avance après dix minutes de jeu. Un avantage qu'elles ont ensuite géré face à des Bourguignonnes qui s'en sont remises à Promise Amukamara (20 points) pour réduire une bien lourde addition avec une défaite de 26 points (83-57).

Lattes-Montpellier et Charleville-Mézières gardent aussi le rythme

Si le duo de tête l'a emporté ce samedi, Lattes-Montpellier n'a pas été en reste. Les Gazelles ont pris le meilleur sur Saint-Amand-les-Eaux dans un match qu'elles ont contrôlé de bout en bout. Samantha Whitcomb (30 points) a mené la charge pour les Héraultaises qui comptaient déjà treize points d'avance à la mi-temps. Il aura fallu attendre les dix dernières minutes pour voir les coéquipières d'Aaryn Ellenberg-Wiley (14 points) réduire l'écart pour s'incliner de onze longueurs (85-74). Une victoire qui ne permet pas aux joueuses du BLMA de creuser l'écart sur Charleville-Mézières. Face à Villeneuve d'Ascq, les Flammes ont attendu la deuxième moitié du match, et surtout le dernier quart-temps pour faire la différence, notamment grâce à Endy Miyem (21 points). Cette victoire de neuf longueurs (78-69) permet aux Flammes de prendre la quatrième place aux dépens de Landerneau. Le duel des deux derniers a tourné en faveur de Nantes-Rezé qui, grâce aux 20 points d'Antonia Laura Delaere, s'impose (63-52) et revient à un point des Béarnaises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.