Ligue Féminine (J11) : Défaite à l'extérieur pour Bourges et Lattes-Montpellier

Ligue Féminine (J11) : Défaite à l'extérieur pour Bourges et Lattes-Montpellier©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 11 janvier 2020 à 22h07

Si Saint-Amand-les-Eaux a pris le meilleur sur Tarbes en bas de classement, le trio de tête a été secoué par les défaites à l'extérieur de Bourges et Lattes-Montpellier.

Les lendemains de soirées européennes peuvent être difficiles. Bourges et Lattes-Montpellier peuvent en témoigner. En déplacement sur le parquet de Charleville-Mézières, les Berruyères ont tout donné pour arracher la victoire mais elles ont fini par échouer de peu. Les coéquipières de Marissa Coleman (17 points, 5 rebonds) ont payé cher une entame de match manquée et un premier quart-temps perdu de 17 longueurs. Emmenées par Evelyn Akhator (19 points, 13 rebonds), les Flammes ont su gérer leur avantage durant les deuxième et troisième quart-temps pour aborder les dix dernières minutes de la rencontre avec le même avantage. C'est alors que les Tango ont haussé nettement le rythme. Mais les coéquipières d'Alexia Chartereau (12 points, 10 rebonds) et Natalie Achonwa (12 points) ont eu beau se démener, elles n'ont pas pu revenir totalement au score, concédant leur troisième défaite de la saison (73-70).

Lattes-Montpellier a aussi vécu une mauvaise soirée

Troisième au classement de la Ligue Féminine, avec le même bilan que les Berruyères, les joueuses de Lattes-Montpellier n'ont pas su profiter du faux-pas de leurs rivales. Dans le même temps, les Gazelles ont également connu la défaite à l'occasion de leur déplacement à Landerneau. Pourtant, ce sont bien les Héraultaises, emmenées par Romane Bernies et Marie-Michèle Milapie (14 points chacune) qui ont le mieux entamé le match, menant de huit longueurs à l'issue du premier quart-temps. Mais c'est après la mi-temps que le scenario du match s'est corsé pour les Montpelliéraines. En effet, les coéquipières d'Ezinne Kalu (21 points) et Elodie Naigre (15 points, 11 rebonds) ont su relever leur niveau de jeu pour remporter ces dix minutes avec onze longueurs d'avance avant de ne rien lâcher durant le quatrième quart-temps et s'imposer de cinq longueurs (77-72). Un revers qui pourrait permettre à La Roche-sur-Yon de se rapprocher ce dimanche. En bas de tableau, Saint-Amand-les-Eaux, emmené par Aaryn Ellenberg-Wiley (23 points), a fait chuter Tarbes (77-65) et passe devant sa victime du soir au classement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.