Ligue des Champions : Strasbourg in, Nanterre out

Ligue des Champions : Strasbourg in, Nanterre out©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le mercredi 14 mars 2018 à 19h48

Nanterre n'a pas créé l'exploit en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Défaits à l'aller, puis au retour par les Turcs que Banvit, les hommes de Pascal Donnadieu sont éliminés. En revanche, Strasbourg a réussi à se qualifier pour les quarts de finale, en éliminant le Neptunas Baltupiai (88-78, ap).

Nanterre avait besoin d'une victoire de neuf points ou plus pour espérer rallier les quarts de finale. Sur le parquet de Banvit, les hommes de Pascal Donnadieu n'ont pas créé l'exploit. Bien partis après le premier quart-temps (15-12), les coéquipiers de Kevin Jones (18 points, 9 rebonds) se sont écroulés dans le deuxième, pour rentrer aux vestiaires avec un déficit de neuf points (39-30). Malgré un léger regain d'énergie en début de deuxième mi-temps, les Franciliens vont de nouveau craquer dans le dernier acte, encaissant un terrible 14-4 pour commencer le quatrième quart-temps. A l'arrivée, une deuxième défaite contre les Turcs (73-64), marquée par une adresse à 3 points défaillante (26%) et un banc dominé (25 points à 16). Si Jones termine meilleur marqueur de la rencontre, et que Heiko Schaffartzik (15 points, 7 passes décisives) a également délivré une belle prestation, la défense française n'a jamais trouvé la réponse face au duo Adonis Thomas - Damian Kulig (30 points, 15 rebonds à eux deux).

Strasbourg au bout de la nuit !Battus (75-70) par le Neptunas Baltupiai lors du match aller, Strasbourg avait besoin d'une victoire de six points ou plus pour se qualifier. Et tout comme Le Portel en Eurocoupe, les hommes de Vincent Collet ont eu besoin d'une prolongations pour assurer leur qualification. Menés pendant une grande partie du match, et même hors du coup à la mi-temps (30-43), les Strasbourgeois ont réussis une deuxième mi-temps exceptionnelle (45-27) pour mener de cinq points à la fin du temps réglementaire. Egalité parfaite sur les deux matchs, avant que les Alsaciens ne scellent la décision en prolongations. Ils s'imposent 88-78 et se qualifient pour les quarts de finale.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU