Ligue des Champions (Play-in) : A nouveau vainqueur du PAOK Salonique, Strasbourg reste en lice

Ligue des Champions (Play-in) : A nouveau vainqueur du PAOK Salonique, Strasbourg reste en lice©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 12 janvier 2022 à 20h51

Facile vainqueur du PAOK Salonique à l'aller, Strasbourg a connu plus de difficulté mais, au terme d'un match tendu, a une nouvelle fois dominé le club grec (79-80) et continue sa route en Ligue des Champions.

Strasbourg va poursuivre son parcours en Ligue des Champions. Quatrièmes de la compétition la saison passée, les joueurs de Lassi Tuovi ont passé l'obstacle que représentait le PAOK Salonique en deux manches sèches et disputeront la deuxième phase de groupes. Mais les Alsaciens ont joué à se faire peur à l'occasion de leur déplacement en Grèce une semaine après leur très nette victoire au Rhénus. Si les premiers instants du match ont été équilibrés, la SIG a alors imposé son rythme et les coéquipiers de Jarell Eddie (19 points) ont pu construire un avantage maximal de dix points dès le premier quart-temps. Un ascendant que les Strasbourgeois ont un temps confirmé dans les dix minutes menant à la mi-temps mais, sous l'impulsion de Marvin Jones (15 points, 5 rebonds), le PAOK a réagi pour atteindre la pause avec un retard limité à trois points, quand il était de treize longueurs cinq minutes plus tôt. Une tendance qui s'est confirmée au retour sur le parquet de la PAOK Sports Arena. Grâce à un 16-4 en l'espace d'un peu plus de six minutes, le club grec a totalement inversé le sens du match, prenant alors dix points d'avance. Sonnés, les joueurs de la SIG se sont repris et ont limité leur débours à cinq longueurs à l'entame des dix dernières minutes.


DiLeo et le PAOK ont manqué le coche face à Strasbourg

Le PAOK a conservé la main jusqu'aux quatre dernières minutes, quand Jean-Baptiste Maille (3 points) a remis les deux équipes à égalité. A partir de là, ce sont les Alsaciens qui ont pris l'avantage au tableau d'affichage avec John Roberson (16 points) qui a permis à la SIG d'aborder les 70 dernières secondes avec deux longueurs d'avance. Les deux équipes ayant les mains tremblantes dans cette fin de match, le score n'a pas bougé jusqu'aux toutes dernières secondes. Prenant le rebond de son propre tir à trois points manqués, David DiLeo (9 points, 5 rebonds) a tenté une nouvelle fois sa chance à longue distance mais, cette fois, Jean-Baptiste Maille a commis une faute peu évidente sanctionné de trois lancers francs. Le joueur du PAOK a alors eu l'opportunité d'arracher un match d'appui pour son équipe mais il a craqué. Après avoir manqué son premier lancer puis ramener le club grec à un point sur le deuxième, il n'a pas trouvé la cible pour égaliser. Ike Udanoh (2 points, 7 rebonds) a alors sécurisé le ballon pour valider la courte mais précieuse victoire de la SIG (79-80). Un deuxième succès en deux matchs qui permet à Strasbourg de valider son billet pour la suite de la Ligue des Champions, avec une deuxième phase de groupes en amont des quarts de finale.

BASKET - LIGUE DES CHAMPIONS / PLAY-IN
Rencontre au meilleur des trois manches

STRASBOURG - PAOK SALONIQUE : 2-0 >>> STRASBOURG QUALIFIE

Match 1 - Mercredi 5 janvier 2022
Strasbourg - PAOK Salonique : 105-78

Match 2 - Mercredi 12 janvier 2022
PAOK Salonique - Strasbourg : 79-80

Vos réactions doivent respecter nos CGU.