Ligue des Champions (J9) : Sale soirée pour Pau et Strasbourg

Ligue des Champions (J9) : Sale soirée pour Pau et Strasbourg©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 17 décembre 2019 à 22h45

Pau-Lacq-Orthez et Strasbourg ont tous les deux été battus lors de la 9eme journée de la Ligue des Champions, respectivement chez les Allemands de Vechta (93-86) et contre les Polonais de Torun (75-97).

L'année 2019 s'est mal terminée sur le plan continental pour Pau-Lacq-Orthez et Strasbourg. Les deux équipes ont toutes les deux été battues lors de la 9eme journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, qui en comptera encore cinq autres début 2020. Les Béarnais, mal embarqués pour la qualification en huitièmes de finale, se sont inclinés 93-86 chez les Allemands de Vechta, deuxièmes de la poule. Ils ont mené pendant les treize premières minutes du match, grâce notamment à un 13-3 pour commencer, mais les Allemands sont ensuite passés devant, jusqu'à 50-50 en tout début de deuxième mi-temps. Pau espérait alors reprendre la main dans ce match, mais n'a finalement plus jamais pris les commandes. Vechna a même compté quinze points d'avance au début du dernier quart, avant un dernier sursaut d'orgueil des Palois, qui échouent finalement à sept points. Justin Dentmon a pourtant tout fait pour porter son équipe, en marquant 35 points (9/14 à 3pts) et prenant 5 rebonds, mais cela n'a pas suffi (27pts pour Josh Young côté allemand). Suite à cette défaite, Pau se retrouve à trois victoires de la quatrième place. Il faudra un petit miracle pour passer le cap de la phase de poules.

Les marqueurs béarnais : Ibekwe (8), Cornelie (9), Stojanovski (5), Drame (8), Moore (10), Diawara (4), Dentmon (35), Daval-Braquet (7)

La SIG giflée à domicile

Pour Strasbourg, les huitièmes de finale restent toujours atteignables, mais l'horizon s'est un peu bouché avec cette lourde défaite à domicile contre Torun, pourtant dernier de la poule. Les Polonais sont venus l'emporter 97-75 au Rhénus dans un match qu'ils ont mené de bout en bout. Les Alsaciens ont pris l'eau dès le premier quart, perdu 28-12, et n'ont jamais été en mesure de revenir dans la partie. L'écart a augmenté tout au long du match (32-52,mt) pour atteindre +29 au début du dernier quart. Aucun Alsacien n'a réussi à surnager lors de ce naufrage (6/22 à 3pts notamment), le meilleur marqueur, Gabe York, terminant avec seulement 12 points. Strasbourg reste toutefois quatrième de la poule A, mais c'est un déplacement à Manresa, le leader, qui l'attend le 8 janvier.

Les marqueurs strasbourgeois : Reynolds (10), Inglis (8), Nzeulie (9), Scrubb (11), Dallo (9), Tchicamboud (2), Traoré (10), York (12), Grant (4)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.