Ligue des Champions (J2) : Strasbourg battu après prolongation à Bayreuth

Ligue des Champions (J2) : Strasbourg battu après prolongation à Bayreuth©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 22h13

Lors de la deuxième journée de la Ligue des Champions, Strasbourg a été battu 82-80 après prolongation à Bayreuth. De son côté, Nanterre a battu Avellino 89-81.

Court déplacement, courte défaite pour Strasbourg lors de la 2eme journée de la Ligue des Champions. La SIG a été battue 82-80 après prolongation à Bayreuth, ville allemande située à 400km de la capitale de l'Alsace. La rencontre a été extrêmement serrée pendant 50 minutes : 16-16 à la 10eme, 36-33 à la mi-temps, 54-52 à la 30eme, 74-74 à la fin du temps réglementaire. Mais ce sont les Allemands qui ont le mieux géré la prolongation, même si Pape Sy avait ramené la SIG à 81-80 à 52 secondes de la fin sur un tir à 3 points. Auteur de 20 points et 9 rebonds, Louis Labeyrie a été le meilleur joueur alsacien, mais cela n'a pas suffi. Avec une victoire et une défaite au compteur, la SIG est troisième du groupe C, avant de recevoir l'Estudiantes Madrid la semaine prochaine.


Shuler porte Nanterre
L'autre club en lice en Ligue des Champions (la troisième compétition européenne dans la hiérarchie) ce mercredi, Nanterre, a tenu son rang en battant Avellino, actuel huitième du championnat d'Italie, sur le score de 89-81. C'est dans la deuxième quart, remporté 19-11, que les Nanterriens ont fait la différence. Les Italiens sont pourtant revenus à -4 à 53 secondes de la fin sur un tir à 3 points de Scrubb, mais Jamal Shuler a marqué les six derniers points des Verts pour assurer la victoire. Il termine d'ailleurs meilleur marqueur de la rencontre, avec 24 points (+ 6rbds et 3pds). Prochain match pour les hommes de Pascal Donnadieu, leaders du groupe D : à l'Aris Salonique la semaine prochaine.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.