Ligue des champions (H) : L'Elan Béarnais tombe sur un cador, Dijon régale

Ligue des champions (H) : L'Elan Béarnais tombe sur un cador, Dijon régale©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le mercredi 16 octobre 2019 à 22h23

Opposé d'entrée à un mastodonte de la Ligue des Champions, Pau-Orthez n'a pas réalisé l'exploit. L'AEK Athènes a été largement supérieur à l'Elan Béarnais (102-82). Pour Dijon, la première sortie européenne de la saison s'est terminée avec un succès sur Szombathely (87-68)

Sur le papier, l'entrée en lice de l'Elan Béarnais en Ligue des champions était compliquée avec un déplacement à l'AEK Athènes. Sur le parquet grec de l'OAKA, le match a été difficile pour les joueurs de Pau qui se sont inclinés (102-82). Le vainqueur de l'édition 2018 de cette compétition ne s'est pas laissé surprendre. Matt Mobley et Ronald Moore ont eu beau être efficaces à trois-points, ils n'ont pas réussi à inquiéter des Grecs qui ont répondu collectivement. Cinq joueurs athéniens ont terminé à plus de 12 points dont Keith Langford qui a terminé meilleur scoreur du match avec 27 unités. Dominateurs dans tous les compartiments du jeu, les joueurs d'Illias Papatheodorou ont fait l'écart à partir de la huitième minute de jeu. Un 9-0 en quatre minutes a fait une première différence. Puis un 20-3 dans le deuxième quart-temps a consolidé la supériorité d'une équipe qui a compté jusqu'à 27 points d'avance dans un succès tranquille. Un résultat qui confirme le statut de favori de l'AEK Athènes. Pour l'Elan Béarnais, la marche sera nettement moins haute la semaine prochaine avec la réception des Allemands du SC Rasta Vechta.

Les scoreurs béarnais : Mobley (25), Cavalière (5), Ayayi (1), Diawara (0), Daval-Braquet (0), McGee (14), Leslie (8), Cornélie (5), Mbodj (7), Moore (11), De Jong (6).

La soirée a été plus joyeuse pour Dijon (87-68). A domicile, les Bourguignons ont triomphé de Szombathely. Les Hongrois n'ont jamais réussi à mener au score après la deuxième minute de jeu. Le banc, le jeu rapide et la domination intérieure de la JDA ont permis aux hommes de Laurent Legname de commencer la saison européenne par une victoire. Avec un jeu beaucoup plus fluide, 29 passes décisives, les Dijonais ont joué une superbe partition. Le duo Richard Solomon-Rasheed Sulaimon (40 points) a été important dans un match globalement maîtrisé par le cinquième de Jeep Elite.

Les scoreurs dijonais : Solomon (17), Sulaimon (23), Young (8), Radnic (0), Leloup (7), Holston (6), Ulmer (4), Loum (12), Chassang (8), Julien (2).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.