Ligue des Champions (H) : Ce sera la troisième place pour Nanterre

Ligue des Champions (H) : Ce sera la troisième place pour Nanterre©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 07 février 2018 à 22h38

Nanterre a battu Besiktas 73-68 lors de la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions et termine troisième du groupe D. De son côté, Monaco, déjà qualifié, s'est incliné en Turquie.

Entre les blessures, les problèmes disciplinaires et la lourde défaite (85-55) à Chalon samedi dernier, Nanterre 92 avait besoin d'un bon match pour repartir de l'avant. C'est chose faite avec ce succès 73-68 ce mercredi contre Besisktas lors de la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Les deux équipes, déjà qualifiées pour les huitièmes de finale, se sont tiré la bourre pendant le premier quart-temps (19-19), puis Nanterre a pris les commandes, pour ne plus jamais les lâcher, même si l'avance des Franciliens n'a pas dépassé les dix points. Alade Aminu termine avec 17 points et 5 rebonds, et Jamal Shuler avec 15 points, 6 rebonds et 6 passes. Nanterre termine troisième du groupe C, et affrontera un deuxième de groupe en huitièmes de finale (6-7 mars et 13-14 mars).

Première défaite en quatorze matchs pour Monaco

L'autre équipe française engagée ce mercredi soir en Ligue des Champions n'a pas connu la même réussite face à un club turc. Monaco s'est en effet incliné 84-77 sur le parquer de Pinar Karşıyaka. Mais cette défaite est purement anecdotique puisque l'ASM, leader de Pro A, était déjà assurée d'être qualifiée pour les huitièmes de finale et de finir en tête du groupe A. Il s'agit d'ailleurs de son unique défaite en quatorze matchs de poule. Monaco a mené du milieu du premier quart au milieu du troisième (34-37, mt), avant de craquer en fin de match. Gerald Robinson a pourtant inscrit 25 points, délivré 6 passes, pris 4 rebonds et intercepté 3 ballons. Monaco affrontera Neptunas, Bayreuth ou Zilona Gora en huitièmes. Pour Strasbourg, ce sera Murcie, Neptunas ou Bayreuth. Quant aux Nanterriens, ils défieront Pinar Karşıyaka, Ludwigsbourg ou Banvit.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU