Ligue des Champions : Dijon prend la tête de son groupe

Ligue des Champions : Dijon prend la tête de son groupe©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le mardi 03 décembre 2019 à 22h35

Après un début de match compliqué, Dijon est allé s'imposer sur le parquet du Besiktas pour terminer la phase aller de Ligue des Champions avec un succès (65-98). Pau s'est incliné contre Bandirma (76-96).

Dijon se déplaçait ce mardi sur le parquet du Besiktas pour le dernier match de la phase aller du premier tour de Ligue des Champions. Un déplacement toujours difficile d'autant plus que la JDA restait sur deux revers consécutifs. Invaincus après quatre journées, les Bourguignons avaient connu un coup d'arrêt. Mais c'est désormais du passé puisque les hommes de Laurent Legname se sont relancés avec une victoire en Turquie (65-98). Un large succès qui permet à Dijon de reprendre provisoirement la tête du groupe D. Mais la victoire a mis du temps à se dessiner. La faute à un premier quart-temps difficile. Les Dijonnais avaient commencé le match en encaissant un 9-0. Mais peu à peu, ils sont revenus dans le match. Les partenaires d'Abdoulaye Loum sont repassés devant au début du deuxième quart-temps sans arriver à se détacher. Et quand la défense bourguignonne s'est mise en place, les Turcs ont eu beaucoup de mal à trouver le chemin du panier. La domination dijonnaise a alors rapidement été totale.



Et l'écart au score n'a cessé d'augmenter. Avec un banc bien plus performant (39 points), un collectif bien mieux organisé (32 passes décisives) et un secteur intérieur titanesques (54 points dans la raquette), Dijon n'a fait qu'une bouchée du Besiktas. L'axe meneur-ailier a été particulièrement en vue avec un David Holston en double-double (15 points, 13 rebonds) et un Lamonte Ulmer meilleur marqueur de la rencontre (23 points). A mi-chemin, la JDA est bien partie pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Les scoreurs dijonnais : Dorez (0), Radnic (3), Holston (15), Julien (2), Leloup (5), Loum (19), Solomon (4), Chassang (11), Sulaimon (4), Ulmer (23)

Nouvelle défaite pour Pau-Lacq-Orthez

Dans un duel entre équipes à la traîne dans le groupe B, Pau-Lacq-Orthez s'est incliné à domicile face à Bandirma (76-96). Cette défaite complique sérieusement les ambitions européennes de l'Elan Béarnais. Perdre à domicile en Ligue des Champions n'est jamais une bonne opération, mais là, l'ampleur du revers relègue quasi-définitivement l'équipe de Laurent Vila derrière son adversaire du soir. Le pensionnaire de Jeep Elite n'a jamais mené au score dans cette rencontre. A côté de leur sujet, les Béarnais ont pris une leçon du club turc qui a compté jusqu'à 20 points d'avance au buzzer. Ekene Ibekwe et Justin Dentmon ont été trop seuls du côté français. Le match des bancs a été sans appel : 43-8 en faveur d'une équipe qui peut se remettre à rêver d'une qualification. Du côté de Pau-Lacq-Orthez, tout n'est pas perdu, mais avec un bilan de deux victoires en sept matchs, c'est une résurrection qu'il faudra pour espérer voir les huitièmes de finale de la Ligue des Champions au Palais des sports.

Les scoreurs béarnais : Choupas (0), McGee (11), Cavalière (6), Ibekwe (19), Ayayi (0), Cornelie (8), Moore (2), DIawara (6), Dentmon (24), Daval-Braquet (0)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.