Ligue des Champions : Défaite sans conséquence pour Nanterre, Strasbourg peut y croire

Ligue des Champions : Défaite sans conséquence pour Nanterre, Strasbourg peut y croire©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 30 janvier 2018 à 21h03

Nanterre a été battu 85-82 par les Polonais de Zielona Gora lors de l'avant-dernière journée de la phase de poules de Ligue des Champions. En revanche, Strasbourg a dominé Rosa Radom 98-81 et peut toujours croire à la qualification.

Dans cinq semaines débuteront les play-offs de la Ligue des Champions de basket. Nanterre est d'ores et déjà assuré d'y participer, reste à savoir à quelle place les hommes de Pascal Donnadieu termineront au sein du groupe D. A l'occasion de la 13eme et avant-dernière journée de la phase de poules, ils se déplaçaient chez les Polonais de Zielona Gora, qui comptaient trois victoires de retard avant ce match, et qui se sont imposés 85-82. Une défaite de trois points qui laissera des regrets aux Nanterriens, qui ont réussi un joli come-back, pour rien. Après un premier quart-temps équilibré (23-19), Zielona Gora a en effet étouffé les Franciliens, menant 43-31 à la pause, puis 63-40 à douze minutes de la fin. Mais grâce à un excellent dernier quart, Nanterre, emmené par Jamar Wilson (25pts, 5pds), est parvenu à revenir petit à petit, et le score était finalement de 83-82 à trois secondes du buzzer après un shoot à 3 points de Hugo Invernizzi (son premier réussi après six tentatives ratées). Mais les deux lancers-francs de Zamojski ont scellé la victoire polonaise. Mercredi prochain, Nanterre recevra le leader Besiktas (assuré de finir premier). La deuxième place du groupe (qui permettra de jouer un troisième de groupe en huitièmes de finale, et le match retour à domicile) se jouera à distance avec Nymburk.

Tout se jouera la semaine prochaine pour StrasbourgPour Strasbourg en revanche, ce n'est pas la deuxième place mais la qualification qui se jouera lors de la dernière journée. Les Strasbourgeois se sont imposés ce mardi contre un autre club polonais, Rosa Radom, sur le score de 98-81. Les Alsaciens n'ont jamais tremblé lors de cette partie, et ont remporté tous les quarts-temps (48-35 à la mi-temps). La marque a été bien répartie côté strasbourgeois, avec six joueurs à 12 points ou plus, la palme revenant à David Logan, auteur de 16 points (15 pour Wright et Bost). Dans ce groupe où Banvit (9v-4d) a déjà son billet pour les play-offs, Estudiantes et Strasbourg comptent le même nombre de victoires (8), mais l'AEK Athènes, Bayreuth et Venise (7 victoires) peuvent également croire à la qualification. Une victoire de la SIG à Banvit mardi prochain lui permettra de rejoindre Monaco et Nanterre (voire Chalon ?) en phase finale. Sinon, il faudra sortir les calculettes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.