LFB : La saison s'arrête là

LFB : La saison s'arrête là©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 10 avril 2020 à 15h12

La Ligue féminine de basket a annoncé ce vendredi que la saison 2019-2020 s'arrêtait définitivement en raison de la pandémie de coronavirus. Il n'y aura pas de champion, ni de relégation.

Après la Ligue Magnus en hockey sur glace masculin, un deuxième championnat professionnel français s'arrête avant la fin en raison de la pandémie de coronavirus. Il s'agit de la Ligue féminine de basket, stoppée depuis un mois alors que la 17eme journée (sur 22 prévues en saison régulière) avait déjà vu deux matchs se dérouler. Cette décision a été prise à l'unanimité par le Bureau Fédéral de la Fédération française de basket, en accord et concertation avec les clubs de LFB, fait savoir un communiqué de la FFBB. Ainsi, aucun champion ne sera déclaré pour 2020, et il n'y aura pas de relégation non plus. Au moment de l'arrêt de la saison Lyon-ASVEL, champion de France en titre, était en tête, et Tarbes et Nantes occupaient les deux dernières places.

La finale de la Coupe de France en ouverture de saison

Pour ce qui est des billets européens, la FFBB a obtenu de la FIBA Europe de qualifier Lyon-ASVEL, Bourges et Lattes-Montpellier en Euroligue pour la saison prochaine (ces trois clubs disputent les quarts de finale cette saison), ainsi que Basket Landes, Landerneau, Charleville-Mézières, Roche Vendée et Villeneuve d'Ascq pour l'Eurocoupe (Basket Landes et Charleville-Mézières s'affrontent en quarts de finale cette saison, ndlr). « Le match des Champions prévu en ouverture de la saison 2020-2021 sera remplacé par la Finale de la Coupe de France 2020. Elle se déroulera à Paris et opposera le club de Tango Bourges Basket à celui de LDLC ASVEL féminin, fait également savoir la FFBB.

La France aimerait organiser un Final 8 d'Euroligue, s'il a lieu

Enfin, les Coupes d'Europe espérant toujours reprendre après la fin des compétitions nationales (certains championnats ne sont pas encore arrêtés définitivement), la France s'est portée candidate à l'organisation d'un éventuel Final 8 de l'Euroligue féminine si la plus grande compétition européenne devait se terminer de cette façon (en principe, ce sont des quarts de finale, puis un Final 4). Au moment de l'interruption, deux matchs aller des quarts de finale de l'Euroligue et un match aller des quarts de finale de l'Eurocoupe avaient pu se disputer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.