Les Rockets et les Lakers réagissent après la bagarre générale

Les Rockets et les Lakers réagissent après la bagarre générale©Media365

Rédaction Sport365, publié le dimanche 21 octobre 2018 à 12h35

Si Chris Paul, Rajon Rondo et Brandon Ingram, impliqués dans une bagarre générale et exclus du match Lakers-Houston, ne se sont pas exprimés après le match, leurs coéquipiers et entraîneurs s'en sont chargés.

Alors qu'il semble bien que ce soit lui qui ait accidentellement postillonné un peu fort en direction de Chris Paul, et non pas Rajon Rondo, ce qui a fait débuter la bagarre générale entre les Lakers et les Rockets samedi, Carmelo Anthony a accusé le meneur des Lakers d'avoir craché sur son coéquipier après le match : « Ce sont des conneries. C'est aussi simple que ça. C'est inacceptable. Nous savons tous ce qui s'est passé. Il n'y a pas besoin de passer la soirée à en parler. Il (Rajon Rondo) lui a craché dessus (sur Chris Paul), et c'est inacceptable. Cela n'aurait pas dû arriver. Vous ne faites ça à personne. Pas sur un terrain de sport ou dans la rue, c'est un manque de respect flagrant. C'est inacceptable. » Son coéquipier James Harden a lui aussi tenu à défendre Chris Paul : « Chris a dû se défendre. Voilà ce qu'il en est. Ça fonctionne comme ça, en NBA ou dans la rue. »

Du côté des Lakers, on avoue être tombé dans le piège, lors de ce match qui a été très tendu. « J'ai eu le sentiment que l'autre équipe essayait de nous provoquer et nous sommes tombés dans le panneau", a assuré Lance Stephenson. « Le coup de la corde à linge trois minutes plus tôt, je l'ai vu, et je ne comprends pas pourquoi c'était une faute flagrante 1. Si ça ce n'est qu'une flagrante 1 et que je suis joueur, alors je me dis que nous pouvons jouer plus physique », a déclaré de son côté Luke Walton, le coach des Violet et Or. « Quand il se passe quelque chose qui n'est pas du basket, parfois la tension monte. Je pense que ça a mis de l'huile sur le feu », a estimé Josh Hart. Quant à LeBron James, qu'on a vu aller isoler Chris Paul au moment de la bagarre générale, il a préféré prendre de la hauteur : « Je n'ai rien vu et je n'ai rien dit à mon équipe après le match. J'ai juste essayé de calmer les choses, c'est tout, de jouer au basket ». Au vu des sanctions que la NBA va sûrement prendre, certains Lakers et Rockers ne vont pas pouvour  "jouer au basket" pendant quelques matchs...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.