Leaders Cup (Finale) : Premier trophée en quatorze ans pour Dijon, tombeur de l'ASVEL

Leaders Cup (Finale) : Premier trophée en quatorze ans pour Dijon, tombeur de l'ASVEL©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 16 février 2020 à 19h03

Après quatorze ans sans le moindre titre, Dijon a dominé l'ASVEL en finale de la Leaders Cup et ajoute son nom au palmarès de la compétition pour la première fois.

Depuis la Coupe de France 2006, Dijon attendait de mettre les mains sur un nouveau trophée. Ce dimanche, dans une Disney Events Arena de Marne-la-Vallée mise en difficulté par le vent lié à la tempête Dennis, la JDA a mis un terme à une disette de quatorze ans au terme d'une finale indécise face à l'ASVEL. Une rencontre que les coéquipiers de Rasheed Sulaimon (20 points, meilleur marqueur et MVP de la finale) ont entamé tambour battant, menant de dix longueurs à l'issue du premier quart-temps. Mais les Villeurbannais, à la recherche de leur premier titre dans cette compétition depuis 2010, ont su répondre et, dans la foulée de Jordan Taylor (17 points, 6 rebonds, 7 passes), revenir à quatre longueurs au moment de revenir aux vestiaires.


Holston a fait la différence pour Dijon

Au retour sur le parquet, les joueurs de Zvezdan Mitrovic ont continué de pousser pour essayer de revenir au score mais, tout au long du troisième quart-temps, ils n'ont jamais fait mieux que revenir à deux longueurs pour un écart inchangé à l'orée des dix dernières minutes de cette finale indécise. C'est Amine Noua et ses trois seuls points dans cette finale qui a permis à l'ASVEL de passer devant au score pour la première fois depuis... la première minute. C'est alors que David Holston (16 points) est sorti de sa boîte. Après avoir ramené la JDA à hauteur, l'Américain a aligné deux tirs à trois points dont un totalement improbable pour offrir quatre points d'avance à Dijon à deux minutes de la fin avant de trouver Alexandre Chassang (10 points, 10 rebonds) pour maintenir les Bourguignons devant au score puis de quitter le parquet pour sa cinquième faute. Les derniers instants de la rencontre ont permis aux Dijonnais de savourer ce succès (69-77) et leur premier titre en Leaders Cup. Deuxième de Jeep Elite à égalité avec Monaco, la JDA fait le plein de confiance avant la fin de la saison régulière, ayant battu la « Roca Team » puis l'ASVEL ce week-end.

BASKET - JEEP ELITE / LEADERS CUP 2020
Finale - Dimanche 16 février
ASVEL - Dijon : 69-77

Demi-finales - Samedi 15 février
ASVEL - Boulogne-Levallois : 88-59
Monaco - Dijon : 81-83

Quarts de finale - Vendredi 14 février
Boulogne-Levallois - Cholet : 82-74
ASVEL - Strasbourg : 91-72
Dijon - Bourg-en-Bresse : 104-79
Monaco - Nanterre : 82-70

Vos réactions doivent respecter nos CGU.