La France, sans Ntilikina forfait pour l'Euro, gagne en amical en Italie

La France, sans Ntilikina forfait pour l'Euro, gagne en amical en Italie©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365, publié le vendredi 12 août 2022 à 23h17

L'équipe de France s'est imposée en prolongation vendredi sur le parquet de l'Italie (77-78).



Les Bleus restaient sur une victoire facile contre les Pays-Bas en fin de semaine dernière (89-65), mais la montagne était autrement plus haute vendredi en Italie, dans la salle de Bologne, pour le deuxième match de préparation avant l'Euro du mois prochain. Les joueurs de Vincent Collet ont eu besoin d'une prolongation (77-78) pour prolonger leur série d'invincibilité face aux amis transalpins, qui dure depuis 2008 et désormais neuf matchs consécutifs - Collet, donc, n'a jamais perdu face à l'Italie. De quoi refermer la journée sur une note un peu plus positive, alors que celle-ci avait démarré par le forfait pour l'Euro de Frank Ntilikina, blessé (sans plus de précisions, pour le moment) et qui va quitter le rassemblement.

Le sélectionneur avait aligné le même cinq majeur que face aux Néerlandais, avec Evan Fournier, Rudy Gobert, Thomas Heurtel, Timothe Luwawu-Cabarrot et Guerschon Yabusele associés au coup d'envoi. Malgré tout, c'est Vincent Poirier qui a fait la meilleure impression avec quatorze points et treize rebonds en sortie de banc. Gobert finit meilleur marqueur de la rencontre avec quinze unités, un match qui ne semble peut-être pas très reluisant au premier abord mais où les Bleus ont su faire preuve d'une réelle unité en terrain hostile. Surtout, ils ont su se relever après un début délicat, un premier quart perdu 19-13, puis en prolongation alors qu'ils venaient d'encaisser un 6-2 pour finir.

Danilo Gallinari, d'un ultime tir primé, ramenait alors les siens à égalité, mais finalement en vain. Si Marco Belinelli manquait aux Italiens sur cette partie, on ne refera pas l'inventaire côté bleu, où Nicolas Batum et Nando de Colo sont les principaux absents. Bref, les vice-champions olympiques, même en mode combattants, ont tenu leur rang. Rendez-vous la semaine prochaine contre l'Italie et la Belgique à Montpellier, mardi et jeudi, puis les 24 et 27 août pour les deux matchs de qualification au Mondial, contre la République tchèque et en Bosnie. Avant d'enchaîner avec l'Euro et ce premier match en Allemagne le 1er septembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.