La France n'y était pas contre la Slovénie

La France n'y était pas contre la Slovénie©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mercredi 06 septembre 2017 à 15h37

Pour son dernier match de poule dans cet Eurobasket, la France s'est très nettement inclinée contre la Slovénie (95-78) et retrouvera l'Allemagne en huitièmes de finale.



Cette rencontre aurait dû être la finale de leur poule mais il n'y a finalement et tout simplement pas eu match. Les hommes de Vincent Collet étaient opposés à la Slovénie, leader du groupe A et vainqueur de ses quatre premiers matchs. Les Bleus avaient peut-être encore en tête le quart de finale magistralement remporté en 2013 à Ljubljana contre ces mêmes Slovènes (72-62), sur la route de leur sacre européen. Ce mercredi, l'équipe de France a été corrigée 95-78 sans jamais être vraiment entrée dans son match.Comme contre la Pologne ce mardi, le début de rencontre est à mettre aux oubliettes. Le premier quart-temps a été particulièrement animé et largement porté sur l'offensive. Devant au terme des dix premières minutes, la Slovénie pouvait alors remercier son duo Dragic-Doncic (19 points à eux deux). Les Bleus se contentaient de privilégier les tirs de loin tout en enchaînant les échecs. Le deuxième quart-temps était similaire au premier. La Slovénie se permettrait même de monter en puissance en prenant le dessus sur la France tant au niveau de l'attaque que de la défense. Une stratégie payante puisque les Slovènes rentraient aux vestiaires avec un avantage particulièrement conséquent de +17. Les Tricolores se faisaient remarquer par leur manque criant d'adresse, ne privilégiant que trop peu le collectif. Les partenaires de Boris Diaw peinaient aussi physiquement.
Collet : « On est ridicule ! Quelle image on donne ? »
Après la pause, la France s'est alors subitement réveillée, réduisant rapidement son écart et revenant facilement à -9. Signe peut-être que le coup de gueule passé lors d'un temps mort par Vincent Collet avait porté ses fruits. "On est ridicule ! Quelle image on donne ?", avait alors notamment asséné le sélectionneur à ses hommes. Mais ces trois excellentes minutes des Bleus ne furent qu'un feu de paille tant les Tricolores retombèrent rapidement dans leurs travers. Malgré un collectif retrouvé en attaque et une solidité défensive digne de son statut, la France n'a pu contenir très longtemps le violent sursaut d'orgueil de son adversaire du jour. De nouveau sortis du match, les Bleus ne pouvaient qu'assister au nouvel écart qui se creusait inexorablement au score. Celui-ci a même été de +29 à un certain moment pour la Slovénie, le plus grand écart de cette rencontre. Le quatrième et dernier quart-temps ne fut qu'un long supplice pour les Bleus. Après avoir reçu une deuxième faute technique et perdu ses nerfs contre l'arbitre, Evan Fournier était contraint de prendre la direction des vestiaires et quitter prématurément ses partenaires. Les dernières minutes ont été vécues comme un supplice pour les Tricolores et leurs supporters qui avaient hâte que cette rencontre se termine. Côté français, Nando De Colo termine meilleur marqueur avec 16 points mais le score final est bien de 95-78 pour la Slovénie qui termine première de sa poule. Avec cette nouvelle défaite, la France finira à la troisième place du groupe A. Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, les Bleus affronteront l'Allemagne ce samedi à Istanbul avant un possible quart de finale explosif contre l'Espagne. Encore faut-il, d'ici là, passer l'obstacle germanique.

Les marqueurs français : Seraphin (12), Heurtel (4), Lauvergne (7), Fournier (11), De Colo (16), Diaw (13), Westermann (6), Poirier (2), Labeyrie (6), Toupane (1).

EUROBASKET 2017 (PROGRAMME EN HEURE FRANCAISE)
Du 31 août au 17 septembre en Finlande, Israël, Roumanie et Turquie

PHASE DE POULES
Groupe A à Helsinki (Finlande)
1- Slovénie, 10pts 
2- France, 8pts
3- Finlande, 7pts

4- Pologne, 5pts
5- Grèce, 5pts
6- Islande, 4pts

Jeudi 31 août
Slovénie - Pologne : 90-81
Islande - Grèce : 61-90
France - Finlande : 84-86 ap

Samedi 2 septembre
Pologne - Islande : 91-61
Grèce - France : 87-95
Finlande - Slovénie : 78-81

Dimanche 3 septembre
France - Islande : 115-79
Slovénie - Grèce : 78-72
Finlande - Pologne : 90-87 ap

Mardi 5 septembre
Islande - Slovénie : 75-102
Pologne - France : 75-78
Grèce - Finlande : 77-89

Mercredi 6 septembre
Slovénie - France : 95-78
15h30 : Grèce - Pologne
19h00 : Finlande - Islande

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU