La France n'y était pas contre la Slovénie

La France n'y était pas contre la Slovénie©Media365

Marie Mahé, publié le mercredi 06 septembre 2017 à 15h37

Pour son dernier match de poule dans cet Eurobasket, la France s'est très nettement inclinée contre la Slovénie (95-78) et retrouvera l'Allemagne en huitièmes de finale.



Cette rencontre aurait dû être la finale de leur poule mais il n'y a finalement et tout simplement pas eu match. Les hommes de Vincent Collet étaient opposés à la Slovénie, leader du groupe A et vainqueur de ses quatre premiers matchs. Les Bleus avaient peut-être encore en tête le quart de finale magistralement remporté en 2013 à Ljubljana contre ces mêmes Slovènes (72-62), sur la route de leur sacre européen. Ce mercredi, l'équipe de France a été corrigée 95-78 sans jamais être vraiment entrée dans son match.Comme contre la Pologne ce mardi, le début de rencontre est à mettre aux oubliettes. Le premier quart-temps a été particulièrement animé et largement porté sur l'offensive. Devant au terme des dix premières minutes, la Slovénie pouvait alors remercier son duo Dragic-Doncic (19 points à eux deux). Les Bleus se contentaient de privilégier les tirs de loin tout en enchaînant les échecs. Le deuxième quart-temps était similaire au premier. La Slovénie se permettrait même de monter en puissance en prenant le dessus sur la France tant au niveau de l'attaque que de la défense. Une stratégie payante puisque les Slovènes rentraient aux vestiaires avec un avantage particulièrement conséquent de +17. Les Tricolores se faisaient remarquer par leur manque criant d'adresse, ne privilégiant que trop peu le collectif. Les partenaires de Boris Diaw peinaient aussi physiquement.
Collet : « On est ridicule ! Quelle image on donne ? »
Après la pause, la France s'est alors subitement réveillée, réduisant rapidement son écart et revenant facilement à -9. Signe peut-être que le coup de gueule passé lors d'un temps mort par Vincent Collet avait porté ses fruits. "On est ridicule ! Quelle image on donne ?", avait alors notamment asséné le sélectionneur à ses hommes. Mais ces trois excellentes minutes des Bleus ne furent qu'un feu de paille tant les Tricolores retombèrent rapidement dans leurs travers. Malgré un collectif retrouvé en attaque et une solidité défensive digne de son statut, la France n'a pu contenir très longtemps le violent sursaut d'orgueil de son adversaire du jour. De nouveau sortis du match, les Bleus ne pouvaient qu'assister au nouvel écart qui se creusait inexorablement au score. Celui-ci a même été de +29 à un certain moment pour la Slovénie, le plus grand écart de cette rencontre. Le quatrième et dernier quart-temps ne fut qu'un long supplice pour les Bleus. Après avoir reçu une deuxième faute technique et perdu ses nerfs contre l'arbitre, Evan Fournier était contraint de prendre la direction des vestiaires et quitter prématurément ses partenaires. Les dernières minutes ont été vécues comme un supplice pour les Tricolores et leurs supporters qui avaient hâte que cette rencontre se termine. Côté français, Nando De Colo termine meilleur marqueur avec 16 points mais le score final est bien de 95-78 pour la Slovénie qui termine première de sa poule. Avec cette nouvelle défaite, la France finira à la troisième place du groupe A. Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, les Bleus affronteront l'Allemagne ce samedi à Istanbul avant un possible quart de finale explosif contre l'Espagne. Encore faut-il, d'ici là, passer l'obstacle germanique.

Les marqueurs français : Seraphin (12), Heurtel (4), Lauvergne (7), Fournier (11), De Colo (16), Diaw (13), Westermann (6), Poirier (2), Labeyrie (6), Toupane (1).

EUROBASKET 2017 (PROGRAMME EN HEURE FRANCAISE)
Du 31 août au 17 septembre en Finlande, Israël, Roumanie et Turquie

PHASE DE POULES
Groupe A à Helsinki (Finlande)
1- Slovénie, 10pts 
2- France, 8pts
3- Finlande, 7pts

4- Pologne, 5pts
5- Grèce, 5pts
6- Islande, 4pts

Jeudi 31 août
Slovénie - Pologne : 90-81
Islande - Grèce : 61-90
France - Finlande : 84-86 ap

Samedi 2 septembre
Pologne - Islande : 91-61
Grèce - France : 87-95
Finlande - Slovénie : 78-81

Dimanche 3 septembre
France - Islande : 115-79
Slovénie - Grèce : 78-72
Finlande - Pologne : 90-87 ap

Mardi 5 septembre
Islande - Slovénie : 75-102
Pologne - France : 75-78
Grèce - Finlande : 77-89

Mercredi 6 septembre
Slovénie - France : 95-78
15h30 : Grèce - Pologne
19h00 : Finlande - Islande

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
16 commentaires - La France n'y était pas contre la Slovénie
  • Manifestement la France est en train de perdre sa lucidité et son engagement. Je crains qu'elle ne pèse pas lourd devant l'Allemagne. Elle est à l'image de sa finale perdue contre l'Espagne. La suffisance affichée et la désinvolture individualiste ne permettent pas d'espérer autre chose qu'une élimination précoce. Pourtant il y a des talents mais incapables de se souder dans la difficulté et Collet ne parvient pas à motiver le groupe.
    La presse s'est faite silencieuse depuis quelques jours à son sujet et c'est normal. En fait la défense est aux abonnés absents et l'attaque porte essentiellement sur les tirs à trois points. Quant au rebond il serait utile de connaître les statistiques. Sont ils fatigués ou sont ils déjà dans leurs espoirs de NBA. En tout cas ce n'est pas bon pour le basket national.

  • avatar
    david6857  (privé) -

    On va féliciter les slovènes pour leur victoire. Pour la France on va espérer une meilleure prestation en huitième de finale

  • ben on s'aperçoit tout simplement que la France n'est pas un grand pays de sport, inexistant en tennis, rugby, F1, cyclisme, Hockey, Ski, natation surcoté en Foot, Volley judo ou Basket, il faut se rendre à l'évidence nous sommes une petite nation du sport ben c'est pas grave nous au moins on participe à tout, il est vrai plutôt mal que bien mais quelle importance.

    mais qu'est ce que vous dites ? proportionnellement à la taille de notre trouvez moi une nation aussi présente dans auant de sport que nous et bien placés. TEssa Worley un globe, pinturaul un globe fourcade imbatable. en volley dernier vainqueur de la ligue mondiale. cyclisme encore un francais sur le podium. foot vice chamions d'europe. la natation est certes actuellment en pleine misère mais il y a peu ce n'était pas lke cas. dernier classement JO 7eme, allez voir le nombre d'habitants des pays devant nous !

    Critiquer est une chose , être objectif en est une autre! Je suis plutôt d'accord avec ian qu'avec vous.

    bien sûr que l'on ne peut être d'accord avec moi, c'est le principe même de l'échange et des discussions mais je persiste et signe nous sommes un pays pluri-sportif, nous sommes présents partout mais excellents nulle part, c'est un constat.

  • et voila ils sont pareils qu'aux tennis........perdre contre la slovenie,ou autre....ces petits pays qui n'ont pas du tout les memes moyens que cette equipe de France..........lamentable......et tout cela avec l'argent du contribuable.......

    des fois il faut s'abstenir de mettre des commentaires ! c'est mieux

    Ah l'argent du contribuable !!!!! encore un qui ne paye pas d'impôts et qui a l'impression de tout payer.

  • L'équipe de France est à son niveau actuel... pas bien haut !
    Surtout si personne ne relève les manche pour tenter d'améliorer les choses...

    tant qu'il y aura Collet qui est déjà un des plus gros looser du championnat ça continuera ! il aurait du dégager au précédent euro.

    Mon pauvre Ian
    V COLLET a fait ses preuves depuis longtemps et est le seul qui peut diriger l'équipe de France
    Regarde les résultats de ces dernières années et compare avec avant .

    Tu n'as pas du bien suivre la précédente coupe d'Europe et son entêtement sur son 5 majeurs ! j'y étais à Lille j'ai encore les boules. et ne parlons pas de notre dernière déculottée au JO;
    Combien de fois finaliste en pro A cxes dernières années sans gagner. je pens ejuste qu'il est temps d'avoir un nouveau coach en edf.
    Pour finir ton pauvre et pauvre gland plus bas tu te les gardes ou va voir les footeux on peut discuter sereinement sans se prendre la tête. Meme si je pense que l'on est d’accord sur rien en basket

    Effectivement Ian tu as raison , on est pas du tout d'accord sur le basket . Mais bon tout mettre sur le dos de COLLET c'est un peu trop facile .
    J'espère que je pourrais te prouver le contraire par leur victoire en 8ème , en 1/4 et voir plus