JO 2020 - Basket : Collet attend des Américains revanchards

JO 2020 - Basket : Collet attend des Américains revanchards©Media365

Paul Rouget : publié le mardi 02 février 2021 à 18h02

Deux ans après avoir battu les Américains en quarts de finale du Mondial, les Bleus vont les retrouver aux Jeux olympiques de Tokyo. Et Vincent Collet pense que les grands favoris des JO seront remontés.

 

Comme on se retrouve... Déjà opposés aux Américains en phase de poules lors des Jeux olympiques de Londres (2012) puis de Rio (2016), les Bleus vont les retrouver à l'occasion de l'olympiade tokyoïte, avec un tournoi de basket programmé du 26 juillet au 9 août. Lors du dernier affrontement entre les deux pays, les Tricolores avaient créé la sensation en battant Team USA en quarts de finale de la Coupe du monde 2019 (89-79), alors que les Américains restaient sur 58 victoires consécutives en compétition officielle et n'avaient plus été battus depuis leur défaite contre la Grèce dans le dernier carré du Mondial 2006. 

Collet : "Comment seront-ils disposés en phase de poule ?"

"Le format resserré donne encore plus d'importance à chaque match et, dans ce cadre, le point-average peut poser problème puisque nous faisons face aux favoris du tournoi, a expliqué le sélectionneur Vincent Collet, rapporte le site de la FFBB. Comment seront-ils disposés en phase de poule ? Il faudra tout donner contre une équipe revancharde. L'objectif de mon groupe c'est d'être sur le podium. En sport il arrive parfois des choses incroyables. Mais il faut mesurer les étapes et mesurer qu'il n'y a pas beaucoup d'écart entre être sur le podium et se faire éliminer de quelques points en poule." Outre les Américains, les Bleus ont hérité dans le groupe A de l'Iran, et d'un adversaire qui sera déterminé à l'issue du tournoi de qualification olympique de Victoria (Canada), où le Canada, la Grèce, la Chine, la Turquie, la République tchèque et l'Uruguay tenteront de décrocher l'unique billet pour le Japon. "Il est trop tôt pour juger des TQO où on ne sait pas si les équipes auront récupéré leurs joueurs NBA, poursuit Collet. Potentiellement, le Canada possède une armada. Et dans ce cas, on tomberait dans un groupe très difficile. Avec ce nouveau format on savait que tous les groupes seraient forts, mais le nôtre l'est peut-être un peu plus." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.