Jet-ski, golf, karaoké..., Dennis Rodman raconte son amitié avec Kim Jong-un

Jet-ski, golf, karaoké..., Dennis Rodman raconte son amitié avec Kim Jong-un©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 05 octobre 2017 à 14h33

Dans un reportage consacré à la Corée du Nord, diffusé jeudi soir dans Envoyé spécial, Dennis Rodman revient sur son amitié avec le dictateur nord-coréen Kim Jong-un.

Dennis Rodman se rend régulièrement depuis plusieurs années en Corée du Nord où il s'est lié d'amitié avec le dictateur Kim Jong-un. Dans un reportage diffusé ce jeudi soir sur Envoyé spécial, le basketteur revient sur sa relation avec le dirigeant nord-coréen. "Il a d'abord demandé à Michael Jordan de venir, mais Michael a dit non. Il m'a appelé, et j'ai dit "ok je viens". Je ne savais même pas à quoi ressemblait le pays mais j'étais d'accord j'aime bien découvrir des coins à travers le monde", explique Rodman pour raconter comment il s'est retrouvé à voyager en Corée du Nord.

"Tant que tu es sympa, je le suis aussi"

Conscient des agissements de son "ami", Rodman préfère garder à l'esprit les bons moment qu'il passe avec Kom Jong-un : "Je m'en tape de qui tu es. Tant que tu es sympa, je le suis aussi. Que tu sois dictateur, président ou autre chose, je m'en fous. Si tu es cool et qu'on peut boire de la vodka, c'est bon. Quand j'arrive, il m'embrasse, il me dit 'tu es toujours le bienvenue dans mon pays'". L'ancien joueur des Bulls confie effectuer tout un tas d'activités avec le dirigeant nord-coréen : "On fait du jet-ski, du golf, on monte à cheval et surtout on fait du karaoké. On chante beaucoup chacun notre tour. Je ne voudrais pas réduire son pouvoir dans son pays. Il dirige son pays à sa façon, mais ça ne l'empêche pas de faire les mêmes conneries que tout le monde."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU