Griner est libre, après dix mois de prison en Russie

Griner est libre, après dix mois de prison en Russie©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 08 décembre 2022 à 15h27

Après avoir passé près de dix mois dans une prison russe, la basketteuse américaine Brittney Griner a été libérée ce jeudi dans le cadre d'un échange de prisonniers. Elle est en route vers les Etats-Unis.


« Je viens de parler à Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est dans l'avion. Elle est en route vers la maison ». Le président américain Joe Biden lui-même a annoncé la bonne nouvelle ce jeudi en début d'après-midi : détenue depuis dix mois dans une prison russe, la basketteuse américaine de 32 ans est libre ! Elle a été libérée dans le cadre d'un échange de prisonniers entre la Russie et les Etats-Unis. Joueuse d'Ekaterinbourg depuis 2015, la n°1 de la draft WNBA 2013 avait été arrêtée à son arrivée à l'aéroport de Moscou le 17 février dernier car elle détenait dans ses bagages des cartouches de vapotage illégales contenant de l'huile de cannabis. La guerre entre la Russie et l'Ukraine, déclenchée quelques jours plus tard, n'a pas arrangé sa situation, les Etats-Unis soutenant l'Ukraine. Le 4 août, la joueuse avait finalement été condamnée à 9 ans de prison et 16 000 euros d'amende pour trafic de drogue. Mais la pression mise par les Etats-Unis, à commencer par le président Biden, a visiblement porté ses fruits et Brittney Griner a été échangée ce jeudi à Abu Dhabi avec le trafiquant d'armes russe Viktor Bout, incarcéré aux Etats-Unis. Il s'agit du deuxième échange de prisonniers en huit mois entre les deux pays.

Griner quadruple gagnante de l'Euroligue avec Ekaterinbourg

« C'est un jour sur lequel nous travaillons depuis longtemps. Nous n'avons jamais cessé de faire pression pour sa libération. Il a fallu des négociations laborieuses et intenses, et je tiens à remercier tous les fonctionnaires qui travaillent dur dans mon administration et qui ont travaillé sans relâche pour obtenir sa libération », a déclaré Biden, qui était aux côtés de la femme de Brittney Griner, Cherelle. Joueuse de Phoenix depuis près de dix ans en WNBA, Griner avait pris l'habitude de jouer la saison américaine l'été, et le reste de l'année en Europe, et Ekaterinbourg était devenu son point de chute habituel, et elle y avait d'ailleurs gagné quatre Euroligues entre 2016 et 2021. Également championne WNBA 2014, championne du monde 2014 et 2018 et championne olympique 2016 et 2020 avec Team USA, elle ne risque pas de sitôt de remettre les pieds dans un club russe...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.