Euroligue : Soirée difficile pour les Bleus

Euroligue : Soirée difficile pour les Bleus©Media365

Matthieu Angosto, publié le samedi 31 mars 2018 à 15h16

Si Fabien Causeur et le Real Madrid ont remporté leur match face à l'Etoile rouge de Belgrade, les autres Français de l'Euroligue se sont tous inclinés.

Causeur et le Real dans la douleurLe Real Madrid, quatrième de la saison régulière avec 18 victoires et 11 défaites, se déplaçait en Serbie pour affronter l'Etoile rouge de Belgrade, douzième. En tête pendant une grande partie du match, les Madrilènes se sont faits des frayeurs, en voyant les Serbes passer devant au début du quatrième quart-temps. Il aura fallu un tir à 3 points victorieux de la pépite Luka Doncic au buzzer pour s'assurer la victoire. Titulaire, Fabien Causeur a joué 21 minutes, pour 6 points, 3 rebonds et 1 passe décisive. C'est le Slovène de Belgrade Alen Omic qui termine meilleur marqueur du match avec 25 points. Titulaire, Mathias Lessort a terminé le match avec 6 points et 5 rebonds.[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/1/showtitle/1/src/vp3l8s]De Colo et Westermann tombent à KaunasLeader de la saison régulière, le CSKA Moscou a concédé sa sixième défaite en Euroligue, sur le parquet du Zalgiris Kaunas. Titulaire face à son ancienne équipe, Léo Westermann (5 points, 5 passes décisives) ne s'est signalé que par un coup d'éclat, venu du milieu de terrain au buzzer du deuxième quart-temps. Egalement titulaire, Nando De Colo a terminé meilleur marqueur du match avec 18 points (7 sur 13 aux tirs). Insuffisant pour éviter la défaite, face aux Lituaniens portés par un Kevin Pangos en double-double (15 points, 11 passes décisives).[fpvideo mediaid='digiteka' url=' //www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/7/showtitle/1/src/vp3lup][fpvideo mediaid='digiteka' url='//www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/7/showtitle/1/src/vp3l8q]Tillie malheureuxTitulaire avec l'Olympiakos (3eme, 19 victoires, 10 défaites) face à Malaga (10eme, 12 victoires, 17 défaites), Kim Tillie a perdu un ballon crucial, à 1'17 du buzzer final. Alors que son équipe menait 74-72, le Français a vu Nemanja Nedovic lui prendre le ballon des mains, puis égaliser pour forcer une prolongations. Dans la période supplémentaire, ce sont bien les Espagnols qui ont pris le dessus, pour s'imposer 87-85. Avec ses 17 points, Nedovic finit meilleur marqueur du match. Tillie a quant à lui inscrit 7 points et capté 4 rebonds.[fpvideo mediaid='digiteka' url=' //www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/7/showtitle/1/src/vp3lf0]

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU