Euroligue (quarts) : Barcelone reprend l'avantage du terrain, le Real reste invaincu

Euroligue (quarts) : Barcelone reprend l'avantage du terrain, le Real reste invaincu©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 19 avril 2019 à 23h32

Le FC Barcelone a repris l'avantage du terrain face à l'Anadolu Efes Istanbul en quarts de finale de l'Euroligue, après sa victoire 74-72 en Turquie. Dans la soirée, le Real Madrid a décroché sa deuxième victoire en deux matchs face au Panathinaikos (78-63).

Le FC Barcelone peut croire au Final Four ! Battu 75-68 sur le parquet de l'Anadolu Efes Istanbul mercredi, le club catalan s'est imposé 74-72 en Turquie ce vendredi, et reprend donc l'avantage du terrain en quarts de finale de l'Euroligue. Cette rencontre fut très serrée, Istanbul comptant au maximum cinq points d'avance (après la mi-temps) et le Barça huit points d'avance (au début du deuxième quart). A la mi-temps, le score était de 38-34 en faveur des Blaugrana, mais l'Efes est repassé devant rapidement, puis a laissé de nouveau les commandes aux Catalans. A 3'09 de la fin, le score était de 71-71, puis 72-72 à 1'11 du buzzer. Et c'est finalement Adam Hanga, l'arrière hongrois, qui a offert le victoire à Barcelone à 28 secondes de la fin. Il termine d'ailleurs meilleur marqueur de son équipe, avec 17 points (12pts et 3pds pour le meneur français Thomas Heurtel). Shane Larkin finit quant à lui avec 19 points pour Istanbul (11 points et 6 rebonds pour Adrien Moerman et 0 point et 1 rebond pour Rodrigue Beaubois côté français). Le Match 3 aura lieu mercredi à Barcelone.

Le Real étouffe le Pana

Après s'être imposé de trois points du Match 1 mercredi, le Real Madrid n'a cette fois pas fait dans le détail contre le Panathinaikos, en l'emportant de quinze points : 78-63. Les Madrilènes, qui ont signé un départ canon (21-8 dans le premier quart !) ont mené du début à la fin lors de ce match, creusant l'écart tout au long de la partie (35-26, mt) , avec un pic à +21 à la 28eme minute. Jamais inquiétés, ils ont pu faire tourner l'effectif, onze joueurs terminant avec au moins 2 points. La palme revient à Facundo Campazzo, décisif lors du Match 1, et qui termine avec 13 points, 7 rebonds, 9 passes et 5 interceptions. Le Français Fabien Causeur a quant à lui inscrit 3 points et pris 2 rebonds en neuf minutes.  En face, l'ancien Nanterrien Deschaun Thomas termine meilleur marqueur du Pana, avec 13 points.

EUROLIGUE / QUARTS DE FINALE
Séries au meilleur des cinq matchs
CSKA Moscou (RUS) - Vitoria (ESP) : 1-1
Fenerbahçe (TUR) - Zalgiris Kaunas (LIT) : 1-1
Anadolu Efes Istabul (UTR) - Barcelone (ESP) : 1-1
Real Madrid (ESP) - Panathinaikos (GRE) : 2-0

Vos réactions doivent respecter nos CGU.