Euroligue (H) : Quatre nouveaux cas de coronavirus à l'ASVEL, le match face au Panathinaïkos maintenu

Euroligue (H) : Quatre nouveaux cas de coronavirus à l'ASVEL, le match face au Panathinaïkos maintenu©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 13 octobre 2020 à 11h15

Comptabilisant quatre nouveaux cas de coronavirus dans son effectif et son staff, l'ASVEL pourra tout de même disputer son match d'Euroligue ce mardi face au Panathinaïkos.

L'ASVEL ne s'en sort pas avec le coronavirus. Après avoir été privé de son entraîneur TJ Parker et de deux joueurs pour le match de Jeep Elite à Cholet ce dimanche, auquel a brièvement pris part Norris Cole, également testé positif, le club rhodanien doit faire face à une nouvelle vague de tests positifs. Comme l'exige le protocole sanitaire de l'Euroligue et en vue du match face à l'Etoile Rouge de Belgrade ce jeudi, l'ensemble des joueurs et du staff a dû être testé trois jours avant une rencontre et les résultats ont été confirmés via communiqué par l'ASVEL ce mardi. Au total, deux joueurs et deux membres du staff dont les identités n'ont pas été dévoilées ont été testés positifs au coronavirus, ce qui monte le total de cas au sein du club présidé par Tony Parker à onze.


L'ASVEL critique envers les instances

En vue du match face au Panathinaïkos ce mardi à l'Astroballe, grâce au renfort de deux espoirs inscrits pour l'Euroligue, l'ASVEL peut compter sur un effectif réduit à neuf joueurs, soit un de plus de la limite minimale fixée par les organisateurs de la compétition. Des instances qui ont été critiquées par le club villeurbannais dans un communiqué. « Idéalement, nous souhaiterions pouvoir isoler l'ensemble de notre effectif mais restons encore une fois tributaires des décisions des compétitions auxquelles nous participons, déclare l'ASVEL dans son communiqué. Le club tient à rappeler que l'ensemble de ces onze cas auraient seulement été détecté ce lundi 12 octobre si nous nous étions conformés aux seuls tests règlementaires et n'avions pas procédé à des tests rapides en interne qui nous ont permis de détecter et d'isoler les premiers cas et de prévenir immédiatement les instances compétentes. » Battu à deux reprises lors de ses deux premières sorties européennes, l'ASVEL sera fortement diminuée ce mardi face au Panathinaïkos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.