Euroligue (H) : Le Real rit, le Barça pleure

Euroligue (H) : Le Real rit, le Barça pleure©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 17 avril 2019 à 21h00

L'Anadolu Efes Istanbul des Français Adrien Moerman et Rodrigue Beaubois s'est imposé contre le FC Barcelone de Thomas Heurtel sur le score de 75-68 dans le Match 1 des quarts de finale de l'Euroligue. Dans la soirée, le Real Madrid de Fabien Causeur a battu le Panathinaikos sur le score de 75-72.

L'Efes Istanbul rêve d'un Final Four d'Euroligue pour la première fois depuis 2000, et il a déjà fait un tiers du chemin, en remportant le premier match des quarts de finale, face au FC Barcelone. Le club turc s'est imposé 75-68 (40-36, mt) dans un match où il n'a jamais été mené. Les Blaugrana sont parvenus à revenir à -5 à deux minutes de la fin, mais Vasilije Micic, a marqué les quatre derniers points de son équipe, scellant ainsi la victoire stambouliote. Le meneur serbe termine avec 21 points et 7 passes et a été le grand artisan du succès de son équipe. L'intérieur français Adrien Moerman n'a pas été en reste, avec 12 points et 5 rebonds, alors que son compatriote Rodrigue Beaubois s'est contenté de 2 points et 2 rebonds. En face, Ante Tomic a limité les dégâts pour le Barça, avec 14 points, bien aidé par le meneur français Thomas Heurtel (12pts, 5pds). Ils tenteront de prendre leur revanche vendredi, toujours sur les rives du Bosphore.

Le Real gagne devant Doncic

L'autre match de la soirée opposait le Real Madrid au Panathinaikos. Et sous les yeux de Luka Doncic, leur ancienne star partie régaler la NBA avec Dallas, les Madrilènes se sont imposés 75-72. Une victoire difficile, qui ne s'est dessinée que dans les dernières minutes. Le Real, qui menait 43-35 à la mi-temps, a vu les Grecs revenir dans le dernier quart et même passer devant entre la 34eme et la 38eme minute. Mais à 66-72, les Madrilènes ont pris les choses en main et ont enchaîné neuf points d'affilée, avec un tir à trois points de Rudy Fernandez puis des lancers-francs de Campazzo et Carroll. Jeffery Taylor a inscrit 13 points pour le Real et Fabien Causeur 12, alors que les 17 points de Nick Calathes n'ont pas suffi au Pana, seule équipe parmi les huit quarts de finaliste à ne pas compter de joueur français dans ses rangs.



EUROLIGUE / QUARTS DE FINALE
Séries au meilleur des cinq matchs
CSKA Moscou (RUS) - Vitoria (ESP) : 1-0
Fenerbahçe (TUR) - Zalgiris Kaunas (LIT) : 1-0
Anadolu Efes Istabul (UTR) - Barcelone (ESP) : 1-0
Real Madrid (ESP) - Panathinaikos (GRE) : 1-0

Vos réactions doivent respecter nos CGU.